De la psychologie de Platon

Front Cover
Culture et Civilisation, 1862 - Psychology - 481 pages

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 99 - L'homme intérieur est double, il est composé de deux principes différents par leur nature, et contraires par leur action. L'âme, ce principe spirituel, ce principe de toute connaissance, est toujours en opposition avec cet autre principe animal et purement matériel...
Page 23 - O éternel Roi des siècles, vous êtes toujours à vous-même , toujours en vousmême; votre être, éternellement immuable, ni ne s'écoule, ni ne se change, ni ne se mesure : « et voici que vous avez fait • mes jours mesurables , et ma substance n'est rien devant • vous. » Non, ma substance n'est rien devant vous , et tout...
Page 163 - Les philosophes ont été fort embarrassés sur l'origine des formes, entéléchies ou âmes : mais aujourd'hui, lorsqu'on s'est aperçu par des recherches exactes, faites sur les plantes, les insectes et les animaux, que les corps organiques de la nature ne sont jamais produits d'un chaos ou d'une putréfaction, mais toujours par des semences dans lesquelles il y avait sans doute quelque préformation...
Page 163 - C'est ce qui fait aussi qu'il n'ya jamais ni génération entière, ni mort parfaite prise à la rigueur, consistant dans la séparation de l'âme.
Page 188 - Car, comme j'ai déjà remarqué ailleurs , nous ne connaissons point les substances immédiatement par elles-mêmes ; mais de ce que nous apercevons quelques formes ou attributs qui doivent être attachés à quelque chose pour exister , nous appelons du nom de substance cette chose à laquelle ils sont attachés.
Page 333 - C'est elle qui prête aux écrits une grâce toujours nouvelle. On retient une pensée. On ne retient point l'enchaînement des inflexions fugitives et délicates de l'harmonie. Ce n'est pas à l'oreille seulement, c'est à l'âme d'où elle est émanée, que la véritable harmonie s'adresse.
Page 23 - Je ne sais si ce que j'appelle veiller n'est peut-être pas une partie un peu plus excitée d'un sommeil profond ; et si je vois des choses réelles, ou si je suis seulement troublé par des fantaisies et par de vains simulacres.
Page 379 - Il faut donc entendre que l'âme , faite à l'image de Dieu, capable d'entendre la vérité, qui est Dieu même, se tourne actuellement vers son original, c'est-à-dire vers Dieu , où la vérité lui...
Page 375 - Je vous soutiens que vous ne pourriez jamais penser à ces formes abstraites de genres et d'espèces, si l'idée de l'infini, qui est inséparable de votre esprit, ne se joignait tout naturellement aux idées particulières que vous apercevez.
Page 319 - ... pour le plus scélérat des hommes ; que son attachement à la justice soit mis à l'épreuve de l'infamie et de ses plus cruelles conséquences; et que jusqu'à la mort il marche d'un pas ferme, toujours vertueux, et paraissant toujours criminel... Le juste, tel que je l'ai représenté, sera fouetté, mis à la torture, chargé de fers; on lui brûlera les yeux ; à la fin, après avoir souffert tous les maux, il sera mis en croix...

Bibliographic information