Bibliothèque françoise, ou Histoire de la littérature françoise: Dans laquelle on montre l'utilité que l'on peut retirer des livres, publiés en françois, depuis l'origine de l'imprimerie, pour la connoissance des belle lettres, de l'histoire, des sciences & des arts ...

Front Cover
Chez Piere-Jean Mariette, aux Colonne d'Herculcs. Hyppolitte-Loise Guerin, à Saint Thomas d'Aquin., 1745 - French literature

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 423 - Ouvrage, fera remis dans le même état où l'approbation y aura été donnée, es mains de notre très-cher & féal Chevalier, Chancelier Garde des Sceaux de France, le' fieur DE MAUPEOU ; qu'il en fera enfuite remis deux Exemplaires dans notre Bibliotheque publique , un dans celle de notre Château du Louvre , & un dans celle dudit fleur DE MAUPEOU ; le tout à peine de nullité des Préfentes.
Page 423 - Du contenu defquelles vous mandons & enjoignons de faire jouir ledit Expofant & fes ayants-caufe , pleinement & paifiblement , fans fouffrir qu'il leur foit fait aucun trouble ou empêchement.
Page 423 - Avril i71$ , à peine de déchéance du préfent Privilège ; qu'avant de l'expofer en vente , le manufcrit qui aura fervi de copie à l'impreflîon dudit Ouvrage, fera remis dans le même état où l'Approbation y aura été donnée...
Page 423 - Expofant , ou de ceux qui auront droit de lui , à peine de confifcation des Exemplaires contrefaits , de trois mille livres d'amende contre chacun des contrevenant...
Page 44 - Pfeaumes , ce font des récits hiftoriques , dans lefquels le poète raconte les malheurs & les glorieux exploits de fon héros. Les Leçons font des complaintes fur la mort du roi. Le cœur du poète parle dans tous fes récits avec beaucoup de naïveté.
Page 423 - Livre , foit tenue pour dûëment fignifiée , & qu'aux copies collationnées par l'un de nos amez & feaux Confeillers & Secretaires...
Page 16 - Cretin les faictz laborieux, Comme il devroit estre bien glorieux, Veu qu'il prend gloire au povre corps tout mort, Lequel par tout vermine mine et mord.
Page 423 - Ouvrage ci-dcflus expofé, en tout ni en partie, ni d'en faire aucun extraits , fous quelque prétexte que ce foit...
Page 154 - La morre eft jeu pire qu'aux quilles , Ne qu'aux échecs, ne qu'au quillart; A ce méchant jeu Coquillart , Perdit la vie & fes coquilles.
Page 275 - François 1 , en ijJJ , à fon paflage par cette ville, d'accorder à l'univerfité le titre de Noble, & aux profefleurs le privilège de faire des chevaliers ; ce prince le lui accorda. Pierre Daffis...

Bibliographic information