Traces de la voix pascalienne: examen des marques de l'énonciation dans Les pensées

Front Cover
Presses Universitaires Lyon, 2003 - Voice in literature - 233 pages
La critique emploie spontanément, dans son approche des Pensées, le terme de " voix ". Dans de nombreux ouvrages ou articles, on lit ainsi des expressions telles que " la voix de Pascal ", ou " la voix des Pensées ". Que recouvrent, dans la réalité du texte, ces formules n'y a-t-il là qu'un abus de langage, ou peut-on à l'inverse deviner, derrière la métaphore de la voix, un effet qui serait propre au discours pascalien ? Et dans ce cas, peut on partir de ce discours, et du détail même de son écriture, pour mettre à jour une stratégie persuasive ? La linguistique de l'énonciation a pour objet le rapport qu'entretient le discours avec son énonciateur et avec son destinataire. C'est précisément sur ces deux instances que Pascal met l'accent lorsqu'il souligne la difficulté de mener à bien une communication efficace : on peut donc penser que l'effort de son éloquence s'est tout particulièrement porté sur la mise en place d'un dispositif adapté à ses visées apologétiques. Ce livre se propose alors de déterminer comment une gestion précise des " traces " énonciatives peut servir son art de persuader et même donner lieu à de singuliers effets de voix.
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Faire plier le lecteur ?
106
Les discours de lautre
123
Les paroles en écho
139
De linterrogation au dialogisme
151
Questions dialogues et apologies
157
Les fragments dun entretien
175
Copyright

Common terms and phrases

Bibliographic information