Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" C'est un dieu qui lui parle, un dieu qui vit en elle. Eh ! d'où viendrait sans lui ce grand pressentiment, Ce dégoût des faux biens, cette horreur du néant ? Vers des siècles sans fin je sens que tu m'entraînes. Du monde et de mes sens je vais briser... "
Voltaire apologiste de la religion chrétienne - Page 77
by Athanase René Mérault de Bizy - 1826 - 405 pages
Full view - About this book

Poétique de m.de Voltaire, ou Observations recueillies de ses ouvrages ...

Voltaire - French drama - 1766 - 565 pages
...! Vers des ficelés (ans fin je fens que tu m'entraînes. Du monde & de mes fens je vai brifer Jcs chaînes , Et m'ouvrir loin d'un corps dans la fange arrêté , Les portes de la vie & de l'éternité. L'éternité l quel mot confolant & terrible '. O lumière i ô nuage ! ô profondeur...
Full view - About this book

Questions sur l'encyclopédie, Volumes 1-3; Volume 8

Voltaire - Encyclopedias and dictionaries, French - 1770
...fens que tu m'entraînes ; Du monde Si de mes fens je vais brifer les chaînes ; Seconde partie. O Et m'ouvrir loin d'un corps , dans la fange arrêté , Les portes de la vie & de l'éternité. L'éternité ! quel mot confolant & terrible ! O lumière ! ô nuage ! ô profondeur...
Full view - About this book

Questions sur l'Encyclopédie, Volume 2; Volume 8

Voltaire - Encyclopédie - 1771
...î Vers des fiecles fans fin je fens que tu m'entraînes ;' Du monde &. de mes fens je Vais brifer les chaînes ; Et m'ouvrir loin d'un corps , dans la fange arrêté , Les portes de la vie & de l'éternité. L'éternité ! quel mot confolant & terrible / -O lumiere/ ô nuage / ô profondeur...
Full view - About this book

Questions sur l'Encyclopedie par des amateurs, Volume 2

Voltaire - Encyclopédie - 1775 - 870 pages
...? Vers des fiècles fans fin , ie fens que tu m'entraînes , Du monde & de mes fens je vais brifer les chaînes ; Et m'ouvrir loin d'un corps , dans la fange arrêté , Les portes de la vie & de l'éternité. L'éternité ! quel mot confolant & terrible ! O lumière ! 6 nuage ! ô profondeur...
Full view - About this book

Catéchisme philosophique, ou, Rucueil d'observations propres à défendre la ...

François-Xavier Feller - Apologetics - 1777 - 692 pages
...néant? Vers des ficelés fans fin je feus que tu m'entraînes: Du monde & de mes fens , je vais brifer les chaînes, Et m'ouvrir loin d'un corps, dans la fange arrêté, Les portes de la vie & de l'éternité. L'éternité ! quel mot confolant & terrible ! O lumière ! ô nuage ! ô profondeur...
Full view - About this book

Esprit des livres défendus, ou Antilogies philosophiques ouvrage ..., Volume 4

Abbé de Fontenai - 1777
...Vers des fiécles fans fin je fens que tu m'en-* traînes ; Du inonde ôidemes fens je vaisbriferks chaînes, Et m'ouvrir, loin d'un corps dans la fange arrêté, Les portes de la vie &. de l'éternité. L'éternité ! quel mot confolant ck terrible ! O lumiere ! ô nuage ! ô profondeur...
Full view - About this book

Voltaire: recueil des particularités curieuses de sa vie & de sa mort

Maximilien-Marie Harel - Authors, French - 1781 - 141 pages
...? Vers des fiecles fans fin jefens, que tu m'entraînes. Du monde & de mes fens je vais brifer mes chaînes, Et m'ouvrir, loin d'un corps dans la fange arrêté , Les portes de la vie & de l'éternité. L'éternité ! quel mot confolant & terrible ! O lumiere! ô nuage! ô profondeur...
Full view - About this book

Voltaire: recueil des particularités curieuses de sa vie & de sa mort

Maximilien-Marie Harel - Authors, French - 1781 - 141 pages
...des fiecles fans fin je fens , que tu m'entrames. Du monde & de mes fens je vais brifer mes chaines , Et m'ouvrir, loin d'un corps dans la fange arrêté , Les portes de la vie & de l'éternité. L'éternité ! quel mot confolant & terrible ! O lumiere! ô nuage! ô profondeur...
Full view - About this book

Oeuvres completes de Voltaire, Volume 47

Voltaire - 1784
...néant ? Vers des ficelés fans fin je fens que tu m'entraînes. Du monde Se de mes fens je vais brifer les chaînes , Et m'ouvrir loin d'un corps dans la fange arrêté, Les portes de la vie Se de l'éternité. L'éternité .' quel mot confolant Se terrible ! O lumière ! ô nuage ! ô profondeur...
Full view - About this book

Œuvres completes de Voltaire, Volume 61

Voltaire - 1785
...néant ? Vers des fiècles fans fin jefens que tu m'entraînes. Du monde et de mes fens je vais brifer les chaînes, Et m'ouvrir, loin d'un corps dans la...la vie et de l'éternité. L'éternité ! quel mot confolant et terrible ! O lumière ! ô nuage ! ô profondeur horrible ! Que fuis-je ? où fuis-je...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF