Quelques chapitres de la vie et des voyages du célébre Monsieur Boudin: suivis des secondes noces du Seigneur Pandolphe et du songe d'une nuit d'été dans la parc de Versailles

Front Cover
J. Hetzel, 1845 - Fiction (French). - 346 pages

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 100 - CHAMPS Autrefois le Rat de ville Invita le Rat des champs, D'une façon fort civile, A des reliefs d'Ortolans. Sur un Tapis de Turquie Le couvert se trouva mis. Je laisse à penser la vie Que firent ces deux amis.
Page 110 - ... ils peuvent passer pour vrais , et les avoir trompées; enfin, ils peuvent avoir reçu d'une femme les services, les marques de dévouement qui lieraient ensemble deux amis, deux compagnons d'armes, qui déshonoreraient l'un des deux, s'il se montrait capable de les oublier; ils peuvent les avoir reçus d'une femme, et se dégager de tout, en attribuant tout à l'amour, comme si un sentiment, un don de plus diminuait le prix des autres.
Page 60 - C'est assez, dit le rustique ; Demain vous viendrez chez moi : Ce n'est pas que je me pique De tous vos festins de Roi ; Mais rien ne vient m'interrompre Je mange tout à loisir. Adieu donc ; fi du plaisir Que la crainte peut corrompre.
Page 19 - Je vois l'image de ma vie. Tu remets dans mon souvenir Ce qu'un jour je dois devenir, N'étant qu'une cendre animée ; Et tout d'un coup je m'aperçois Que, courant après la fumée, Je passe de même que toi.
Page 226 - Oui, puisque je retrouve un ami si fidèle, Ma fortune va prendre une face nouvelle ; Et déjà son courroux semble s'être adouci Depuis qu'elle a pris soin de nous rejoindre ici.
Page 238 - ... exemple la série des amateurs de poires. Voici comment Fourier a procédé : SÉRIE DE LA CULTURE DES POIRIERS, COMPOSÉE DE TRENTE-DEUX GROUPES. Division Progression numérique. Genre de culture. 1. Avant-poste.
Page 102 - Ah ! s'il m'était donné seulement pour vingt-quatre heures d'arranger le monde à ma fantaisie, je vous divertirais par un spectacle bien étrange : en un moment j'ôterais à chaque âme les parties de sa demeure qui lui sont superflues, et vous verriez chaque personne caractérisée par celle qui lui resterait.
Page 97 - Ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas qu'on te fasse,— ne peut vivre honnête et proopère.
Page 55 - Ma fille, lui dit-il, glanez près des javelles; « Les pauvres ont des droits sur des moissons si belles. « Mais vers ces deux palmiers suivez plutôt mes pas ; « Venez des moissonneurs partager le repas; « Le maître de ce champ par ma voix vous l'ordonne ; « Ce n'est que pour donner que le Seigneur nous donne.
Page 110 - ... de la moralité même, selon l'opinion d'un monde injuste, semblent suspendues dans les rapports des hommes avec les femmes ; ils peuvent passer pour bons, et leur avoir causé la plus affreuse douleur, que la puissance humaine puisse produire dans une autre ame; ils peuvent passer pour vrais, et les avoir trompées : enfin, ils peuvent avoir reçu d'une femme les services, les marques de dévouement qui lieraient ensemble deux amis, deux compagnons d'armes, qui déshonoreraient l'un...

Bibliographic information