Page images
PDF
EPUB

incroyable ce nouveau travail, auffi faftidieux qu'utile, quand la mort l'enleva du milieu de fes compatriotes, le 30 de mai 1778. Il eft fort à défirer que l'académie exécute ce dictionnaire fur le plan propofé par M. de Voltaire et adopté par elle. Rien, fans doute, ne contribuerait davantage à fixer la langue française, et à la préserver de toute corruption. Cet ouvrage important paraît d'autant plus nécessaire qu'il règne encore dans la grammaire, l'orthographe, la prononciation, quantité de bizarreries et d'incertitudes qu'il pourrait faire difparaître. Il n'eft guère douteux que la nation et l'Europe entière n'adoptaffent les principes que l'académie en corps aurait confacrés dans ce nouveau dictionnaire.

[merged small][merged small][merged small][ocr errors]

ADDITIONS.

ET CORRECTION S.

N. B. Quoique beaucoup de ces fautes n'exiftent pas dans un grand nombre d'exemplaires, on les relève dans cet errata pour les exemplaires où elles n'ont pas été corrigées.

L'N qui précède le chiffre marque qu'il faut compter par la première ligne des notes.

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small]
[merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

(1) Cette interjection Hé ne doit s'écrire par H que lorfqu'elle eft appellative ou quand elle exprime le rire; et l'h eft afpirée. On l'écrit par E quand elle marque la furprise, l'admiration. Les changemens de protes pendant un laps de dix ans, ont jeté à cet égard quelque variété dans cette edition. On ne relèvera qu'ici cette faute qui eft effentielle dans la poefie, a caufe des hiatus. Le lecteur attentif y fuppléera aisément, ainfi qu'aux erreurs de ponctuation. Il ira partout: Eh quoi, Eh oui, &c. On n'a pu, par la meme raiton, éviter quelque différence dans la manière d'écrire certains noms propres.

(2) Même variété par rapport a ce mot. M. de Voltaire a employé allégresse dans les précédentes éditions de fes œuvres. Cette expreffion imitative eft moins feche et moins dure qu'alegreffe, adoptée dans le dictionnaire de l'academie. Elle parait venir de l'italien Allegrezza plutot que du latin Alacritas.

« PreviousContinue »