From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 5 - Au xiv° siècle, les habitants de Toulouse croyaient qu'un monstre parcourait la nuit les rues de leur ville; on faisait de cet animal, de cette malle beste, comme on le nommait, une description effrayante. On frappa un jeton qui se vendait à l'hôtel de ville, sorte d'amulette destinée à protéger ceux qui la portaient. Nous avons autrefois rattaché au mythe toulousain les jetons en question (2).
Page 14 - Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages : Tout Bourgeois veut bâtir comme les grands Seigneurs, Tout petit Prince a des Ambassadeurs, Tout Marquis veut avoir des Pages.
Page 128 - Nointel et autres lieux, conseiller du roy en ses conseils, maître des requêtes ordinaire de son hôtel, intendant de justice, police et finances en la généralité de...
Page 12 - PAR La grace de Dieu Roy de France, A tous ceulx qui ces presentes lettres verront Salut. Comme...
Page 161 - Le nom d'aucun homme vivant ne pourra être inscrit sur la colonne , à l'exception de celui des militaires qui , en conséquence de l'arrêté du 4 nivôse dernier, auront obtenu des sabres, fusils, grenades ou baguettes d'honneur.
Page 119 - Votre longue infortune touche vivement l'Assemblée. — • Ses pénibles travaux ont pour but d'écarter les erreurs qui « ont fait tant de victimes. — Oubliez, s'il est possible, les « peines cruelles que vous avez éprouvées et goûtez, du moins, • cette consolation que l'époque où l'on a reconnu votre inno« cence, est celle d'un nouvel ordre de choses qui préviendra
Page 161 - II sera élevé, dans chaque chef-lieu de département, sur la plus grande place, une colonne à la mémoire des braves du département morts pour la défense de la patrie et de la liberté.
Page 84 - Mesnilvité, et situé sur un terrain bas et uni , près de l'ancien pont de Saint-Louis , sur la Vire , tirait sa principale force des eaux dont on pouvait l'entourer. Il ne parait remonter qu'aux derniers temps de l'architecture gothique , époque où les châteaux étaient plus ornés que fortiiiés.
Page 156 - Mémoires de la société archéologique, artistique, littéraire et scientifique de l'arrondissement de Valognes, Valognes, G.
Page 158 - Société académique de Nantes. Société des sciences naturelles de l'Ouest de la France, à Nantes.

Bibliographic information