Pierre Jurieu, historien apologiste de la Réformation

Front Cover
C. Schuchardt, 1879 - 189 pages

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 176 - ... l'aurore le trouve déjà en pleine campagne , d'où il ne se retire qu'avec le soleil : quels soins ! quelle vigilance! quelle servitude! Quelle condition vous paraît la plus délicieuse et la plus libre, ou du berger ou des brebis? le troupeau est-il fait pour le berger, ou le berger pour le troupeau?
Page 172 - Le peuple fait les souverains et donne la souveraineté; donc le peuple possède la souveraineté, et la possède dans un degré plus éminent ; car celui qui communique doit posséder ce qu'il communique, d'une manière plus parfaite.
Page 48 - Dieu a créé la plupart des hommes pour les damner, non pas parce qu'ils l'aient mérité par leurs crimes, mais parce qu'il lui plaît ainsi, et qu'il n'a prévu leur damnation que parce qu'il l'a...
Page 135 - ... révérence, les tenant pour ses lieutenants et officiers, lesquels il a commis pour exercer une charge légitime et sainte.
Page 179 - II n'ya donc contre le suprême législateur de l'État aucune résistance légitime de la part du peuple; car il n'ya d'état juridique possible que grâce à la soumission de tous à sa volonté législative pour tous. On ne peut donc admettre en aucune manière à son égard le droit de sédition, encore moins celui de rébellion, et, moins qu'aucune chose, celui d'attaquer en lui, comme individu, sous prétexte d'abus' de pouvoir, sa personne ou sa vie...
Page 135 - ... qu'ils fussent infidèles, moyennant que l'empire souverain de Dieu demeure en son entier.
Page 11 - Apologie pour la morale des réformés ou Défense de leur doctrine sur la justification, la persévérance des vrais saints et la certitude que chaque fidèle peut et doit avoir de son salut.
Page 172 - ... l'exercice de la souveraineté qui se fait par un seul, n'empêche pas que la souveraineté ne soit dans le peuple, comme dans sa source, et même comme dans son premier sujet.
Page 131 - ... pour la gloire de Dieu et pour la majesté du roi, pour le repos public, pour la défense de nos biens, de nos vies, de nos femmes et de nos enfants, à quoi Dieu et nature nous obligent. » La veille, la réunion de ces...
Page 6 - Hollande depuis l'année 1689 jusqu'à sa mort (1711), 1638-1711, publiés par la Société de l'histoire du protestantisme français, d'après le manuscrit conservé aux archives de l'Etat à la Haye, par Francis Waddington.

Bibliographic information