De la sagesse : trois livres, Volume 2

Front Cover
Chez Barrois l'aîné, libraire, quai des Augustins, 1789

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 459 - Mais à dire vrai, sans rien flatter ni déguiser, il n'en est rien; « elles sont, quoi qu'on die, tenues par mains et moyens humains; « tesmoin premièrement la manière que les religions ont été reçues « au monde et sont encore tous les jours par les particuliers : la « nation , le pays , le lieu , donne la religion : l'on est de celle que « le lieu auquel on est né et élevé tient : nous sommes circoncis...
Page 574 - Nous pouuons auoir faute de terre pour y viure, mais de terre pour y mourir, nous n'en pouuons auoir faute, comme refpondit Boiocatus aux Romains. Pourquoy te plains tu de ce monde ? il ne te tient pas : fi tu vis en peine, ta lafcheté en eft caufe : A mourir il ne refte que le vouloir. Vbique mors eft : optlmè hoc cauit Dais, Erlpere vitam nemo non homini poteft : At nemo mortem : mille ad hanc aditus patent.
Page 343 - Il juge brusquement, et à l'estourdie, de toutes choses, et tout par opinion, ou par coutume, ou par le plus grand nombre, allant à la file, comme les moutons qui courent après ceux qui vont devant...
Page 418 - Sagesse, liv. II, c. 3. Le substantif improbité se trouve dans le Dictionnaire de Trévoux. Les auteurs ajoutent que ce mot « n'est pas « inhabile à devenir regnicole , mais qu'il n'est pas en
Page 330 - eft bien plus aifé & plus plaifant de fuivre, que » de guider; & que c'eft un grand féjour d'efprit » de n'avoir qu'à tenir une voie tracée, &àrépon...
Page 328 - Roy , fai<S ruiner une province. Ils veulent auflî légèrement que nous , mais ils peuvent plus que nous , pareils appétits agitent une mouche & un éléphant. Au refte , outre les...
Page 344 - ... sur-tout quand il rencontre un chef : car lors ne plus ne moins que la mer bonace de nature, ronfle...
Page 505 - Les choses les plus difficiles et fascheuses se rendent douces par l'accoustumance ; les forçats pleurent quand ils entrent en galère, au bout de trois mois ils y chantent. Ceux qui n'ont pas accoustumé la mer pallissent mesmes en temps calme , quand on lève l'anchre et les matelots rient durant la tempeste.
Page 439 - Auffi à mefme qu'on prend le plaifir au vice, il s'engendre vn defplaifir contraire en la confcience, qui nous tourmente de plufieurs imaginations...
Page 347 - ... est bon, ce qu'il approuve est mauvais, ce qu'il loue est infâme, ce qu'il fait et entreprend n'est que folie...

Bibliographic information