Poetry and Other Prose / Poésies Et Autres Proses

Front Cover
Matthijs Engelberts, Marius Buning, Sjef Houppermans
Rodopi, May 15, 2000 - Drama - 224 pages

From inside the book

Contents

Christophe WallRomana
91
Michael Stewart
107
H Porter Abbott
131
Copyright

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 53 - Si tu peux, fais que ton âme arrive, A force de rester studieuse et pensive, Jusqu'à ce haut degré de stoïque fierté Où, naissant dans les bois, j'ai tout d'abord monté. Gémir, pleurer, prier est également lâche. Fais énergiquement ta longue et lourde tâche, Dans la voie où le Sort a voulu t'appeler. Puis après, comme moi, souffre et meurs sans parler.
Page 45 - Mais, vrai, j'ai trop pleuré ! Les Aubes sont navrantes. Toute lune est atroce et tout soleil amer: L'acre amour m'a gonflé de torpeurs enivrantes.
Page 89 - The expression that there is nothing to express, nothing with which to express, nothing from which to express, no power to express, no desire to express, together with the obligation to express.
Page 46 - Tu lis les prospectus les catalogues les affiches qui chantent tout haut Voilà la poésie ce matin et pour la prose il ya les journaux...
Page 133 - At the outset he was in a passive situation — he was overpowered by the experience; but, by repeating it, unpleasurable though it was, as a game, he took on an active part.
Page 154 - The end, therefore, which at present calls forth our efforts, will be found, when it is once gained, to be only one of the means to some remoter end. The natural flights of the human mind are not from pleasure to pleasure, but from hope to hope.
Page 156 - Where then shall hope and fear their objects find ? Must dull suspense corrupt the stagnant mind ? Must helpless man, in ignorance sedate, Roll darkling down the torrent of his fate...
Page 131 - We lay there without moving. But under us all moved, and moved us, gently, up and down, and from side to side.
Page 47 - Tu as fait de douloureux et de joyeux voyages Avant de t'apercevoir du mensonge et de l'âge Tu as souffert de l'amour à vingt et à trente ans J'ai vécu comme un fou et j'ai perdu mon temps...
Page 72 - C'est si loin ! Alors on dirait qu'on fait le tour de la nuit même, tellement il faut marcher de temps et des pas autour du cimetière pour arriver aux fortifications. Et puis ayant atteint la porte, à l'octroi, on passe encore devant le bureau moisi où végète le petit employé vert. C'est tout près alors. Les chiens de la zone sont à leur poste d'aboi. Sous...