Page images
PDF
EPUB

Les éditeurs de cet ouvrage se réservent le droit de le faire traduire dans toutes les langues. Ils poursuivront, en vertu des lois, décrets et traités internationaux, toutes contrefaçons et touies traductions faites au mépris de leurs droits.

Le dépôt légal de cette deuxième édition a été fait à Paris dans le cours du mois de novembre 1854, et toutes les formalités prescrites par les traités ont été remplies dans les divers Etats avec lesquels la France a conclu res conventions littéraires.

Ch. Lahure, imprimeur du Sénat et de la Cour de Cassatio.

(ancienne maison Crapelet, , rue de Vaugira:d, 9.

[merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small]

PUBLIC LIBRARY 104461

ASTOR, LENOX AND TILBEN FOUNDATIONS.

1898.

[merged small][merged small][ocr errors][ocr errors]
[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors]

Mesmer. Ses commencements en Allemagne.

Thèse sur l'influence des planètes. – Rencontre avec le P. Hell, avec Gassner.

Mesmer naquit en 1734, en Allemagne; les uns disent à Vienne, d'autres à Weiler, d'autres à Mersebourg. En 1766, il se fit recevoir docteur médecin à la faculté de Vienne. Le sujet de sa thèse était : De l'influence des planètes sur le corps humain. Comme les planètes agissent les unes sur les autres, comme le soleil et la lune agissent sur notre atmosphère et sur nos mers, il concluait que

[ocr errors]

V

ces grands corps agissent aussi sur les corps animés, particulièrement sur le système nerveus, 1 se moyennant un fluide très-subtil qui pénètre tout.me Et de même que, sous cette influence, il s'opère Ost dans la mer un flux et un reflux, aussi, dans les Mue corps animés, il y a une tension et une rémission, F des sortes de marées. Ce fluide subtil, l'agent géroir néral de tous ces changements, ressemble bear- levis coup par ses propriétés à l'aimant. En consé lidi quence, il s'appellera Magnétisme animal.

Vers 1774, Mesmer fit la rencontre du P. Hell, der jésuite, professeur d'astronomie. Ce père, établi a Pes Vienne, guérissait des maladies au moyen de fer aimantés. Il avait notamment guéri une dane lutait d'une maladie de cæur chronique, et s'était guéri part lui-même d'un rhumatisme aigu. Vingt ans aupara sa vant, Lenoble s'était distingué dans la construction präs de ces aimants, et il y avait deux siècles que Paraat celse avait recommandé ce remède contre les maus Milano de dents. Mesmer, frappé des expériences qui ho avait sous les yeux, et trouvant dans ces effets la confirmation de ses théories astronomiques, établi chez lui une maison de santé, dans laquelle il s'olfrait à traiter gratuitement les malades par

le mêmes procédés. Magnétisant et électrisant,

il fi construire des lames et des anneaux aimantės, qu'il adressa à ses confrères dans diverses parties de l'Allemagne, et publia dans les journaux de

[ocr errors]
[ocr errors]
« PreviousContinue »