Cours d'histoire moderne: histoire générale de la civilisation en Europe, depuis la chute de l'empire romain jusqu'à la révolution française

Front Cover
Pichon et Didier, 1828 - Europe

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 26 - ... et au commencement du v« siècle, c'est l'Église chrétienne qui a sauvé le christianisme; c'est l'Église avec ses institutions, ses magistrats, son pouvoir, qui s'est défendue vigoureusement contre la dissolution intérieure de l'Empire, contre la barbarie, qui a conquis les Barbares, qui est devenue le lien, le moyen, le principe de civilisation entre le monde romain et le monde barbare.
Page 17 - Un homme s'est rencontré d'une profondeur d'esprit incroyable, hypocrite raffiné autant qu'habile politique, capable de tout entreprendre et de tout cacher, également actif et infatigable dans la paix et dans la guerre, qui ne laissait rien à la fortune de ce qu'il pouvait lui ôter par conseil et par prévoyance...
Page 9 - C'est, au contraire, le plaisir de Louis XI d'éviter l'emploi de la force, de s'emparer des hommes individuellement, par la conversation, par le maniement habile des intérêts et des esprits. Il a changé non pas les institutions, non pas le système extérieur, mais les procédés secrets, la tactique du pouvoir.
Page 21 - Deux faits sont donc compris dans ce grand fait; il subsiste à deux conditions, et se révèle à deux symptômes : le développement de l'activité sociale et celui de l'activité individuelle, le progrès de la société et le progrès de l'humanité.
Page 15 - Au banquet de la vie, infortuné convive, J'apparus un jour, et je meurs : Je meurs , et sur la tombe où lentement j'arrive Nul ne viendra verser des pleurs.
Page 30 - Je n'ajouterai rien , Messieurs, je n'entreprendrai point de traiter la question même ; je me contente de la poser. Elle se rencontre à la fin de l'histoire de la civilisation : quand l'histoire de la civilisation est épuisée, quand il n'ya plus rien à dire de la vie actuelle, l'homme se demande invinciblement si tout est épuisé, s'il est à la fin de tout? Ceci est donc le dernier problème, et le plus élevé de tous ceux auxquels l'histoire de la (i) Opinion de M.
Page 8 - ... faits moraux, cachés, qui n'en sont pas moins réels; il ya des faits individuels, qui ont un nom propre; il ya des faits généraux, sans nom, auxquels il est impossible d'assigner une date précise...
Page 16 - Je sens que mon corps s'affaiblit et tend vers sa fin. J'ai achevé ma course, et plût à Dieu que je pusse ajouter: j'ai été fidèle.
Page 6 - Pour ceux d'entre vous qui ont fait des études philosophiques un peu étendues, il est, je crois, évident aujourd'hui que la morale existe indépendamment des idées religieuses ; que la distinction du bien et du mal moral, l'obligation de fuir le mal, de faire le bien, sont des lois que l'homme reconnaît dans sa propre nature aussi bien que les lois de la logique , et qui ont en lui leur principe, comme, dans sa vie actuelle , leur application.
Page 15 - Marie les entendit jusqu'à la fin sans émotion ; et faisant le signe de la croix , au nom du Père , du Fils et du Saint-Esprit : « Une âme , dit-elle, n'est pas digne des joies du ciel, lorsqu'elle s'afflige parce que le corps doit endurer la main du bourreau; et quoique je ne dusse pas attendre que la reine d'Angleterre...

Bibliographic information