Dictionnaire philosophique, Volume 3

Front Cover
Lequien fils, 1829 - Philosophy

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 35 - Pourquoi donc le mot de chien est-il devenu une injure? on dit par tendresse, monmoineau, ma colombe, ma poule; on dit même mon chat, quoique cet animal soit traître. Et quand on est fâché, on appelle les gens chiens! Les Turcs, même sans être en colère, disent, par une horreur mêlée au mépris, les chiens de chrétiens. La populace...
Page 76 - Fils unique de Dieu, engendré du Père, c'est-àdire de la substance du Père; Dieu de Dieu, lumière de lumière, vrai Dieu de vrai Dieu; engendré et non...
Page 27 - Ta lyre, qui ravit par de si doux accords, T'asservit les esprits dont je n'ai que les corps. Elle t'en rend le maître et te sait introduire Où le plus fier tyran ne peut avoir d'empire.
Page 134 - Seigneur , et qui donne la vie ; Qui procède du Père et du Fils ; Qui est adoré et glorifié conjointement avec le Père et le Fils ; Qui a parlé par les prophètes.
Page 383 - En humectant de la farine avec de l'eau, et en renfermant ce mélange, on trouve au bout de quelque temps, à l'aide du microscope, qu'il a produit des êtres organisés dont on croyait la farine et l'eau incapables. C'est ainsi que la nature inanimée peut passer à la vie, qui n'est elle-même qu'un assemblage de mouvements.
Page 279 - Sed nil dulcius est, bene quam munita tenere Edita doctrina sapientum templa serena, Despicere unde queas alios passimque videre Errare atque viam palantis quaerere vitae, Certare ingenio, contendere nobilitate, Noctes atque dies niti praestante labore Ad summas emergere opes rerumque potiri.
Page 116 - Tout change dans les corps et dans les esprits avec le temps. Peut-être un jour les Américains viendront enseigner les arts aux peuples de l'Europe. Le climat a quelque puissance, le gouvernement cent fois plus ; la religion jointe au gouvernement encore davantage.
Page 381 - Cet homme fesait des expériences de physique, et surtout de chimie. Après avoir mis de la farine de seigle ergoté dans des bouteilles bien bouchées, et du jus de mouton bouilli...
Page 290 - Caron les passe tous deux dans sa barque. Virgile lui raconte que, peu de temps après...
Page 275 - Je plains le sort d'un curé de campagne obligé de disputer une gerbe de blé à son malheureux paroissien, de plaider contre lui, d'exiger la dîme des lentilles et des pois, d'être haï et de haïr, de consumer sa misérable vie dans des querelles continuelles, qui avilissent l'âme autant qu'elles l'aigrissent.

Bibliographic information