Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" ... aller et dériver lentement au gré de l'eau, quelquefois pendant plusieurs heures, plongé dans mille rêveries confuses mais délicieuses, et qui sans avoir aucun objet bien déterminé ni constant, ne laissaient pas d'être à mon gré cent fois... "
Collection complete des œuvres de J.J. Rousseau - Page 314
by Jean-Jacques Rousseau - 1782
Full view - About this book

Collection complète des oeuvres ...

Jean-Jacques Rousseau - 1782
...rêveries confufes , mais délicieufes , & qui fans avoir aucun objet bien déterminé ni confiant, ne laiffoient pas d'être à mon gré cent fois préférables...appelle les plaifirs de la vie. Souvent averti par le baifler du foleil de l'heure de la retraite , je, me trouvois fi loin de l'lsle que j'étois forcé...
Full view - About this book

Les confessions de J.J. Rousseau: suivies des Rêveries du ..., Volume 2

Jean-Jacques Rousseau - Authors, French - 1782
...mille rêveries confufes, mais délicieufes, & qui fans avoir aucun objet bien déterminé ni confiant, ne laiffoient pas d'être à mon gré cent fois préférables...appelle les plaifirs de la vie. Souvent averti par le baifler du foleil de l'heure de la retraite , je me trouvois fi loin de l'Isle que j'étois forcé...
Full view - About this book

Collection complete des oeuvres de J. J. Rousseau ...

Jean-Jacques Rousseau - 1782
...rêveries confufes , mais délicieufes , & qui fans avoir aucun objet bien déterminé ni confiant, ne laiffoient pas d'être à mon gré cent fois préférables...appelle les plaifirs de la vie. Souvent averti par le baifler du foleil de l'heure de la retraite , je me trouvois fi loin de l'Iue que j'étois forcé de...
Full view - About this book

Les confessions, Volume 2

Jean-Jacques Rousseau - 1782
...délicieufes , & qui, fans Qv Les Rêveries. avoir aucun objet bien déterminé ni confiant } ne laifloient pas d'être à mon gré cent fois préférables à tout ce que j'avois trouvé de plus doux à ce qu'on appelle les plaifirs de la vie. Souvent averti par le bai(Ter du foleil de l'heure de la...
Full view - About this book

Oeuvres posthumes de Jean-Jaques Rousseau, ou recueil de pieces ..., Volume 9

Jean-Jacques Rousseau - 1782
...confufes, mais délicieufes , & qui fans avoir aucun objet bien déterminé ni confiant, ne laiflbient pas d'être à mon gré cent fois préférables à tout ce que j'avoïs trouvé d&plus doux dans ce qu'on appelle les plaifirs de la vie. Souvent averti par le baifler...
Full view - About this book

Les confessions de J.J. Rousseau ; suivies Des Rêveries du ..., Volume 2

Jean-Jacques Rousseau - Philosophy of nature - 1783
...maisdéticieufes , & qui , fans avoir aucun objet bien déterminé ni confiant , ne laiiToient pas d'être h mon gré cent fois préférables à tout ce que, j'avois...appelle les plaifirs de la vie. Souvent averti par le baifler du fokil, de l'heure de la retraite , je me trouvois fi loin de l'Hle, que j'étois forcé...
Full view - About this book

La botanique de J.J. Rousseau: contenant tout ce qu'il a écrit sur cette ...

Jean-Jacques Rousseau - Botany - 1802 - 322 pages
...confuses , mais délicieuses, et qui, sans avoir aucun objet bien déterminé ni constant , ne laissaient pas d'être à mon gré cent fois préférables à tout ce que j'avais trouvé de plus doux dans ce qu'on appelle les plaisirs de la vie. Souvent averti par le baisser...
Full view - About this book

Handbuch der französichen Sprache und Literatur, oder Auswahl ..., Volume 1

Ludwig Ideler - 1812
...contuses, mais délicieuse«; et que sans avoir aucun objet bien déterminé ni constant ne laiasoient pas d'être à mon gré cent fois préférables à...j'avois trouvé de plus doux dans - ce qu'on appelle le» plaisirs de la vie. Souvent .averti par le baisser du soleil de l'heure de ma retraite je me trouvois...
Full view - About this book

Essays on the Nature and Principles of Taste, Volume 1

Archibald Alison - Aesthetics - 1815 - 447 pages
...confuses, mais délicieuses, et qui " sans avoir aucun objet bien déterminé ni " constant, ne laissoient pas d'être à mon " gré cent fois préférables...j'avois trouvé de plus doux dans ce qu'on " appelle les plaisirs de la vie. " Quand le soir approchoit, je des" cendois des cimes de J'isle, et j'allois vo"...
Full view - About this book

Œuvres: Quatre lettres à m. le président de Malesherbes. Les rêveries du ...

Jean-Jacques Rousseau - 1817
...confuses, mais délicieuses, et qui, sans avoir aucun objet bien déterminé, ni constant, ne laissoient pas d'être à mon gré cent fois préférables à...j'avois trouvé de plus doux dans ce qu'on appelle les plaisirs de Ja vie. Souvent , averti par le baisser du soleil de J'heure de la retraite, je me trouvois...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF