Page images
PDF
EPUB

ANNALES

DE LA SOCIÉTÉ ACADÉMIQUE

DE NANTES

[ocr errors]
[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors]

NANTES,
se v«e CAMILLE MELLINET, IMPRIMECR DE LA SOCIÉTÉ ACADÉMIQUE,

Place du Pilori, 5.
L. MELLINET et Cie, sucrs.

[ocr errors]
[ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small]

Lorsqu'il y a un an, vous m'avez appelé à la présidence de votre Société, j'étais loin de m'attendre à un pareil honneur et j'en aurais certainement décliné la trop lourde responsabilité, si l'excès même de votre bienveillance ne m'eût fait un devoir d'accepter.

Je comptais sur votre aide et mon espoir n'a pas été déçu.

J'ai trouvé chez tous tant de bonne volonté pour l'œuvre commune et tant de cordialité dans les relations, que je me suis senti bien vite rassuré et que j'ai pu bientôt oublier les inquiétudes du début.

C'est surtout à mes Collègues du Bureau, que je dois, avant de descendre du fauteuil présidentiel, adresser l'hommage de ma gratitude, pour leur précieuse collaboration.

La maladie et un deuil bien douloureux m'ont tenu éloigné de la Société deux mois de suite, au commencement de l'année 1891 ; j'ai dû faire appel à la complaisance de M. Gadeceau, notre vice-président, pour présider, pendant ces deux mois, les séances du Comité central et nos séances mensuelles.

« PreviousContinue »