Theatre Francais

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 130 - M'ôter, pour faire bien , du grenier de céans Cette longue lunette à faire peur aux gens, Et cent brimborions dont l'aspect importune ; Ne point aller chercher ce qu'on fait dans la lune , Et vous mêler un peu de ce qu'on fait chez vous , Où nous voyons aller tout sens dessus dessous.
Page 151 - Mais le plus beau projet de notre académie, Une entreprise noble, et dont je suis ravie, Un dessein plein de gloire, et qui sera vanté Chez tous les beaux esprits de la postérité; C'est le retranchement de ces syllabes sales, Qui, dans les plus beaux mots, produisent des scandale?.
Page 154 - Le défaut des auteurs dans leurs productions, C'est d'en tyranniser les conversations; D'être au palais, au cours, aux ruelles, aux tables, De leurs vers fatigants lecteurs infatigables.
Page 151 - Nous serons, par nos lois, les juges des ouvrages ; Par nos lois, prose et vers, tout nous sera soumis : Nul n'aura de l'esprit, hors nous et nos amis.
Page 306 - Enfin, à force de battre le fer, il en est venu glorieusement à avoir ses licences ; et je puis dire, sans vanité, que, depuis deux ans qu'il est sur les bancs, il n'ya point de candidat qui ait fait plus de bruit que lui dans toutes les disputes de notre école.
Page 56 - M'en ont fait sentir la puissance : Mais je n'ai point encor senti ce que je sens. Je ne sais ce que c'est ; mais je sais qu'il me charme, Que je n'en conçois point d'alarme.
Page 174 - Il semble à trois gredins, dans leur petit cerveau, Que, pour être imprimés et reliés en veau, Les voilà dans l'État d'importantes personnes; Qu'avec leur plume ils font les destins des...
Page 131 - Les femmes d'à présent sont bien loin de ces mœurs Elles veulent écrire et devenir auteurs. Nulle science n'est pour elles trop profonde, Et céans beaucoup plus qu'en aucun lieu du monde : Les secrets les plus hauts s'y laissent concevoir...
Page 130 - Nos pères, sur ce point, étaient gens bien sensés, Qui disaient qu'une femme en sait toujours assez, Quand la capacité de son esprit se hausse A connaître un pourpoint d'avec un haut-de-chausse.
Page 56 - Seigneur, si je savois ce que c'est que d'aimer. Ne les détournez point, ces yeux qui m'empoisonnent» Ces yeux tendres, ces yeux perçants, mais amoureux. Qui semblent partager le trouble qu'ils me donnent.

Bibliographic information