Lettres de Madame de Sévigné: de sa famille, et de ses amis. Édition ornée de vingt-cinq portraits dessinés par Devéria, augmentée de plusieurs lettres inédites, des cent cinq lettres publiées en 1814 par Klostermann, des notes et notices de Grouvelle, et des réflexions de l'abbé de Vauxelles

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 395 - coups d'échecs à faire et à conduire! Ah! mon Dieu, donnez-moi un peu de temps, je voudrais bien donner un échec au duc de Savoie, un mat au prince d'Orange; non, non, vous n'aurez pas un seul, un seul moment. Faut-il raisonner sur cette étrange aventure? non, en vérité, il y faut réfléchir dans son cabinet
Page 196 - M. de Toulon, le père Bourdaloue, son compagnon, Despréaux et Corbinelli. On parla des ouvrages des anciens et des modernes; Despréaux soutint les anciens, à la réserve d'un seul moderne qui surpassoit, à son goût, et les vieux, et les nouveaux. Le compagnon du
Page 398 - qui fait le pape ; Dieu fait tout, il est le maître de tout, et voici comme nous devrions penser : j'ai lu ceci en bon lieu : Quel mal peut-il arriver à une personne qui sait que Dieu fait tout, et qui aime tout ce que Dieu fait? Voilà sur quoi je vous laisse, mon cher cousin
Page 190 - charment l'esprit : il ne faut point dire, oh! cela est vieux; non, cela n'est point vieux , cela est divin ; Pauline en seroit instruite et ravie : mais tout cela n'est bon qu'aux Rochers. Je ne sais quel livre conseiller à Pauline : Davila est beau en italien , nous l'avons lu; Guichardin est long
Page 396 - 1 que vous voyez mourir, depuis que vous êtes à Rome ; rien n'est plus différent que leur mort : mais rien n'est plus égal que leur fortune, et les cent millions de chaînes qui les attachoient tous deux à la terre. Quant aux grands objets qui doivent porter
Page 198 - Despréaux, le faux ! sachez qu'il « est aussi vrai qu'il est inimitable ; on vient de « le traduire en trois langues. » Le père répond : « II n'en est pas plus vrai. » Despréaux s'échauffe, et criant comme un fou : « Quoi! mon père,
Page 275 - dans votre société; je suis ravie de son souvenir; c'est un des hommes du monde dont l'esprit me paroît le plus agréable ; il sait tout, il parle de tout; il a toute la douceur, la vivacité, la complaisance , qu'on peut souhaiter dans le
Page 198 - Pas"cal, dit le père tout rouge, tout étonné; Pascal « est beau autant que le faux peut l'être. — Le » faux, reprit Despréaux, le faux ! sachez qu'il « est aussi vrai qu'il est inimitable ; on vient de « le traduire en trois langues. » Le père répond : « II n'en est pas plus vrai. » Despréaux s'échauffe, et criant comme un fou : « Quoi! mon père,
Page 176 - Quelle triste date auprès de la vôtre, mon aimable cousin? elle convient à une solitaire comme moi; et celle de Rome à celui dont l'étoile est errante et libertine, et qui promène son oisiveté aux deux bouts de la terre. La jolie vie! et que la fortune vous a traité doucement, comme vous dites,
Page 271 - vous avez un fils, vous pouvez avoir besoin de tel que vous ne croyez pas qui puisse jamais vous servir. On se trompe ; voyez comme madame de La Fayette se trouve riche en amis de tous côtés et de toutes conditions; elle a cent bras

Bibliographic information