Page images
PDF
EPUB

LES BIJOUX LES PLUS PRÉCIEUX. Conrad III ayant été élu empereur en 1138, assiégeait Weinsberg, ville des états du duc de Wittemberg en Allemagne. Ce duc avait refusé de le reconnaître et s'était enfermé dans cette ville; il en soutint le siége avec une bravoure héroïque et ne céda qu'à la force. L'empereur, irrité, voulait mettre tout à feu et

Cependant, il fit grâce aux femmes et leur permit de sortir et d'emporter tout ce qu'elles avaient de plus précieux. L'épouse du duc profita de cette permission pour sauver la vie de son mari: elle le prit sur son dos.

Toutes les femmes en firent autant, et Conrad, les voyant sortir ainsi chargées, la duchesse à leur tête, ne put résister à un spectacle si touchant; il fit grâce aux hommes en faveur des femmes, et la ville fut sauvée.

à sang

LA PARURE LA PLUS PRÉCIEUSE. Cornélie, fille de Scipion l'Africain et mère des Gracques, éleva ses enfants avec les plus grands soins. Elle les entoura des maîtres les plus habiles de la Grèce et dirigea elle-même leur éducation. Une dame étalait un jour devant elle une foule de bijoux et de joyaux et lui demanda à voir les siens. Cornélie appela ses enfants, les lui montra et dit: «Voilà ma parure.) Après la mort de son époux, elle refusa avec la main d'un Ptolémée la couronne d'Egypte.

[graphic][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small]

Allez-vous à l'école? — Oui, je vais à l'école. Chez qui allez-vous à l'école? — Chez M. D.; chez Madame

D. Aimez-vous bien cette école?—Qui, je l'aime beaucoup Dans quelle rue est-elle? Où demeurez-vous ? Quel hôtel? Quelle rue? Quel numéro? Êtes-vous bien sage à l'école? Êtes-vous souvent puni? Avezvous été en retenue? Apprenez-vous bien vos leçons? -Oui, je les apprends très bien. Les savez-vous toujours?— Je les sais presque toujours. Aujourd'hui je

— les ai sues très bien; je les ai récitées sans faute; j'ai répondu à toutes les questions. Qu'est-ce que vous avez appris?— J'ai appris à lire, à écrire, à compter. Je sais lire, écrire et compter. Dans quelle classe êtes-vous? — Je suis dans la cinquième classe. Savezvous parler français?— Je commence à parler un peu, mais je ne parle pas encore très bien. Je ne sais pas encore assez de mots, et je fais beaucoup de fautes.

[ocr errors]

etc.,

PRENDRE, to take. je prend s, I take

je pren ais, I used to take tu prend s, thou takest tu pren ais, you used to take il prend, he takes n. pren ons, we take

je prendrai, I shall or will take v. pren ez, you take

je prendrais, I should or would ils prenn ent, they take j'ai pris, I have taken (take camarade, play-mate

loin de, far from causer, to talk

près de, near of bavarder, to prattle

taquin, teaser poli, polite

taquiner, to tease impoli, impolite

élève, pupil

CONVERSATION.

1. Allez-vous à l'école? Oui, je vais à l'école. 2. Aimezvous bien aller à l'école?—Oui, j'aime beaucoup aller à l'école? 3. Qu'est-ce que vous faites à l'école? — J'apprends à lire, à écrire et à compter. 4. Qu'est-ce que vous apprenez maintenant?-J'apprends le français. 5. Qu'est-ce que vous avez appris ce matin? — J'ai appris une leçon d'histoire et une leçon de géographie. 6. Êtes-vous souvent puni?-Oui, presque tous les jours. 7. Pourquoi êtes-vous puni? — Parce que je suis un grand bavard.

QUESTIONS. 1. Allez-vous à l'école tous les jours ? 2. Où allez-vous le dimanche? 3. Étudiez-vous beaucoup le samedi? 4. Où allez-vous à l'école? 5. Dans quelle rue est cette école? 6. Où demeurez-vous ? 7. Demeurez-vous loin de l'école? 8. Le professeur demeure-t-il près de l'école? 9. Aimez-vous aller à l'école ? 10. Pourquoi aimez vous aller à l'école? 11. Étudiez-vous autant que les autres élèves? 12. Êtes-vous souvent le premier de la classe? 13. Y a-t-il des taquins dans cette classe? 14. Taquinez-vous quelquefois votre voisin? 15. Ces garçons sont-ils quelquefois impolis? 16. Ces filles sont-elles toujours polies? 17. Est-il permis de causer pendant la classe? 18. Qui bavarde le plus, les garçons ou les filles 19. Dans quelle classe de français êtes-vous?

EXERCISE.

occupé, busy
distrait, absent-minded
obstiné, obstinate
entêté, obstinate
vif, lively
vite, quickly
lentement, slowly
lent, slow

ramasser, to pick up
tomber, to fall
cacher, to hide
jeter, to throw
je jette, I throw
il jette, he throws
honteux, ashamed
fier, proud

[ocr errors]

can.

1. Are you diligent?—2. Yes, I am; but not always. 3. Are you not ashamed to be last? — 4. No, I am not ashamed, because I am not lazy. 5. Do you study your lessons well?— 6. Yes, I study them as well as I

7. Are you proud to be first in the class? -8. I am not proud, but I am glad to be first. 9. Why are you so glad to be first? — 10. Because my father and my mother are so happy when I am first. 11. Is your sister often first in her class? — 12. Yes, she is often first. 13. Is she proud to be first?–14. No, she is not proud, she is very modest. 15. Who is very absentminded in this class? 16. Who is very attentive? 17. Who is very lively? 18. Who can speak French quickly? 19. Do you understand when I speak slowly? 20. You are quick; why do you not speak quickly! 21. Where is your book, Henry?— 22. I do not know; some one has hidden it. 23. Who has hidden Henry's book? - 24. It is not hidden; it is under the bench. 25. You must not throw any paper on the floor. 26. I do not throw any paper.

27. Who has thrown paper on the floor? 28. Pick it up right away.

LES SI ET LES MAIS DU PARESSEUX.

Musique, p. 171.

LE MAITRE.

!

Allons donc, paresseux, du courage

Assieds-toi, ferme ton bureau.
Si bientôt tu n'as fait ton ouvrage,

Au diner tu boiras de l'eau.

LE PARESSEUX.

Sans commencer dès à présent,
J'aurai bien le temps suffisant.
On n'y voit goutte dans mon coin,
Et de lunettes j'ai besoin.
Quelqu'un aura pris mon Gradus,
Je cherche et ne le trouve plus.
J'ai la migraine, et je crains fort
De l'augmenter par trop d'effort.
Mais en voulant sauter le trois,
Hier, je me foulai deux doigts.
Je n'ai ni livres ni papier,
Et le voisin a mon cahier.
Mes plumes ont un mauvais bec,
Et mon écritoire est à sec.
J'ai par malheur, sans le vouloir,
Perdu la note du devoir.
Mais on prétend qu'il ne faut pas
Travailler après le repas.
Mais c'est dimanche, et l'on nous dit
Que le travail est interdit.

« PreviousContinue »