Procès fameux extraits de l'Essai sur l'histoire générale des tribunaux des peuples tant anciens que modernes, Volumes 13-14

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 61 - J'espère que vous ne serez point tourmenté ; en tous cas je crois que vous auriez des défenseurs à Caen. J'ai pris pour défenseur Gustave Doulcet : un tel attentat ne permet nulle défense ; c'est pour la forme. Adieu, mon cher papa, je vous prie de m'oublier, ou plutôt de vous réjouir de mon sort; la cause en est belle. J'embrasse ma sœur que j'aime de tout mon cœur ainsi que tous mes parents; n'oubliez pas ce vers de Corneille : Le crime fait la honte et non pas l'échafaud.
Page 42 - J'avoue que ce qui m'a décidée tout à fait, c'est le courage avec lequel nos volontaires se sont enrôlés, dimanche 7 juillet; vous vous souvenez comme j'en étais charmée. Je me promettais bien de faire repentir Pétion du soupçon qu'il manifesta sur mes sentiments. « Est-ce que vous seriez fâchée s'ils ne partaient pas?
Page 37 - D'ailleurs, je suis persécutée pour la cause de la liberté; je suis malheureuse; il suffit que je le sois pour avoir droit à votre protection , » Il était sept heures du soir.
Page 46 - J'ai trouvé cela fort bien pour le jour, et fort mal pour la nuit. Je me suis plainte de cette indécence ; le comité n'a pas jugé à propos d'y faire attention. Je crois que c'est de l'invention de Chabot : il n'ya qu'un capucin qui puisse avoir ces idées 1.
Page 156 - Le 8 thermidor, mon père paraît à l'audience avec ses trente compagnons d'infortune; on lit l'acte d'accusation ; on prononce le nom de Loizerolles fils ; qu'aperçoit-on alors ? un vieillard vénérable, couvert de cheveux blancs , qui se présente à ses juges , que dis-je, à ses bourreaux.
Page 59 - C'est demain à huit heures que l'on me juge, probablement à midi j'aurai vécu, pour parler le langage romain.
Page 44 - Il n'est point de dévouement dont on ne retire plus de jouissance qu'il n'en coûte de s'y décider. Je ne doute pas que l'on ne tourmente un peu mon père qui a déjà bien assez de ma perte pour l'affliger. Si l'on y trouve mes lettres, la plupart sont vos portraits. S'il s'y trouvait quelques plaisanteries sur votre compte, je vous prie de me les passer ; je suivais la légèreté de mon caractère.
Page 185 - ... décrète que le tribunal révolutionnaire continuera l'instruction relative à la conjuration de Lacroix. Danton , Chabot et autres ; que le président emploiera tous les moyens que la loi lui donne pour faire respecter son autorité et celle du tribunal révolutionnaire , et pour réprimer toute tentative de la part des accusés pour troubler la tranquillité publique et entraver la marche de la justice...
Page 185 - Convention nationale , après avoir entendu le rapport de ses comités de salut public et de sûreté générale, décrète que le tribunal révolutionnaire continuera l'instruction relative à la conjuration de Lacroix , Danton , Chabot et autres ; que le président emploiera tous les moyens que la loi lui donne pour faire respecter son autorité et celle du tribunal révolutionnaire, et pour réprimer toute tentative de la part des accusés pour troubler la tranquillité publique, et entraver la...
Page 40 - ... pour ainsi dire qu'à Paris. Un de nos voyageurs qui aime sans doute les femmes dormantes, me prit pour la fille d'un de ses anciens amis, me supposa une fortune que je n'ai pas, me donna un nom que je n'avais jamais entendu, et enfin m'offrit sa fortune et sa main.

Bibliographic information