Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" Athènes me montra mon superbe ennemi : Je le vis, je rougis, je pâlis à sa vue ; Un trouble s'éleva dans mon âme éperdue ; Mes yeux ne voyaient plus, je ne pouvais parler ; Je sentis tout mon corps et transir et brûler. "
A Manual of French Literature: Containing Selections from the Best French ... - Page 197
by Richard Adolf Ploetz - 1878 - 780 pages
Full view - About this book

Questions sur l'encyclopédie, Volumes 1-3

Voltaire - Encyclopedias and dictionaries, French - 1770
...mal qu'on ne croit. Athènes me montra mon fuperbe ennemi. le le vis , je rougis , je pâlis à fa vue. Un trouble s'éleva dans mon âme éperdue. Mes...yeux ne voyaient plus , je ne pouvais parler ; Je fentis tout mon corps & tranfir & brûler. Je reconnus Vénus & fes traits redoutables , D'un fatig...
Full view - About this book

Collection complette des œuvres de Mr. de Voltaire: Mélanges de littérature

Voltaire - 1773
...palîîon de Phèdre. Athènes me montra mon fuperbe ennemi. Je le vis , je rougis , je pâlis à fa vue. Un trouble s'éleva dans mon âme éperdue. Mes...yeux ne voyaient plus , je ne pouvais parler ; Je fentis tout mon corps & tranfir & brûler. Je reconnus Vénus & fes traits redoutables , D'un fang...
Full view - About this book

Mélanges de littérature, d'histoire et de philosophie

Voltaire - 1775
...précifément les mêmes chofes que dirait la perfonne qu'il introduit. Je le vis , je rougis , je pâlis à fa vue ; Un trouble s'éleva dans mon âme éperdue } Mes yeux ne voyaient plus , je ne pouvais parler. L'imagination alors ardente & fage , n'entafle point de figures incohérentes; elle ne dit point, par...
Full view - About this book

Oeuvres completes de Voltaire...

Voltaire - 1784
...la paffion de Phèdre. Athènes me montra mon fuperbe ennemi. Je le vis, je rougis, je pâlis à fa vue. Un trouble s'éleva dans mon âme éperdue. Mes yeux ne voyaient plus, je ne pouvais parler; Je fentis tout mon corps 8c tranfir 8c brûler. Je reconnus Vénus 8c fes traits redoutables v D'un fang...
Full view - About this book

Oeuvres complètes de Voltaire, Volume 41

Voltaire - 1784
...précifément les mêmes chofes que dirait la perfonne qu'il introduit. Je le vis , je rougis , je pâlis à fa vue ; Un trouble s'éleva dans mon âme éperdue ; Mes yeux ne voyaient plus, je ne pouvais parler. L'imagination alors ardente &: fage n'entafle point de figures incohérentes ; elle ne dit point ,...
Full view - About this book

Petite bibliotheque des théatres: Chef-d'œuvres de la Fosse. Coriolan

Jean Baudrais, Nicolas-Thomas Le Prince - French drama - 1787
...m'étois engagée, Mon repos, mon bonheur sembtoit être affermi» Athènes me montra mon superbe ennemi. Je le vis , je rougis, je pâlis à sa vue. Un trouble...mon âme éperdue. Mes yeux ne voyaient plus ; je ne pouvois parler* Je sentis tout mon corps et rransir et brûler. Je recpnnus Vénus et ses feux redoutables,...
Full view - About this book

Petite bibliothèque des théatres, contenant un recueil des ..., Volume 41

Jean Baudrais, Nicolas Thomas Le Prince - French drama - 1787
...m'étois engagée, Mon repos mon bonheur sembioit cure Affermit Athènes me montra mon superbe ennemi, Je le vis , je rougis, je pâlis à sa vue. Un trouble 's'éleva dans mon amc éperdue. Mes yeux ne voyaient plus ; je ne pou vois parler t Je sentis tour mon corps et rransir...
Full view - About this book

Dictionnaire philosophique, Volume 1

Voltaire - Philosophy - 1789
...paflion de Phèdre. Athènes me montra mon Aiperbe ennemi. Je le vis , je rougis , je pâlis à fa vue. Un trouble s'éleva dans mon âme éperdue. Mes yeux ne voyaient plus , je ne pouvais parler. Je ternis tout mon corps & tranûr & brûler ; Je reconnus Vénus & fes traits, redoutables, D'un fang...
Full view - About this book

Oeuvres complètes, Volume 59

Voltaire - 1792
...précifément es mêmes chofes que dirait la perionne qu'il ntroduit. Je le fis , je rongi» , je pâlis .'i fa vue ; Un trouble s'éleva dans mon âme éperdue ; Mes yeux ne voyaient plus , je ne pouvais parler. L'imagination alors ardente & fage n'entafTs >oint de figures incohérentes ; elle ne d.; point , par...
Full view - About this book

Oeuvres complètes, Volume 52

Voltaire - 1792
...paflion de Phèdre. Athènes me montra mon fuperbc ennemi. Je le vis , ja rougîs, je pâlis à fa vue : Un trouble s'éleva dans mon âme éperdue. ' Mes yeux ne voyaient plus, je ne pouvait patler J; ',(.- fenlis tout moo corps & tianfir & biûler. Je reconnni Vénus & fes traits...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF