La terre-sainte: voyage des quarante pèlerins de 1853

Front Cover
L. Maison, 1854 - Jerusalem - 424 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 303 - L'homme ne vit pas seulement de pain , mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.
Page 235 - Et en même temps l'étoile qu'ils avaient vue en Orient allait devant eux, jusqu'à ce qu'étant arrivée sur le lieu où était l'enfant, elle s'y arrêta. « Lorsqu'ils virent l'étoile ils furent tout transportés de joie : « Et entrant dans la maison, ils trouvèrent l'enfant avec Marie sa mère, et se prosternant en terre ils l'adorèrent ; puis ouvrant leurs...
Page 249 - Gloire à Dieu au plus haut des cieux , et paix sur la terre « aux hommes de bonne volonté , chéris de Dieu ! » • La piété des fidèles a transformé cette grotte en une chapelle.
Page 391 - Bienheureux ceux qui pleurent, parce qu'ils seront consolés. « Bienheureux ceux qui ont faim et soif de la justice, parce qu'ils seront rassasiés.
Page 369 - David son père; et il régnera éternellement sur la maison de Jacob; et son règne n'aura point de fin.
Page 107 - Or il arriva que le pauvre mourut , et fut emporté par les anges dans le sein d'Abraham. Le riche mourut aussi , et eut l'enfer pour sépulcre. Et lorsqu'il était dans les tourments , il leva les yeux en haut , et vit de loin Abraham et Lazare dans son sein...
Page 386 - Seigneur , il nous est bon d'être ici : si vous voulez , faisons-y trois tentes, une pour vous , une pour Moïse et une pour Elie.
Page 369 - Or, au sixième mois, l'ange Gabriel fut envoyé de Dieu dans une ville de Galilée, qui avait nom Nazareth, à une vierge, fiancée à un homme nommé Joseph, de la maison de David, et le nom de cette vierge était Marie. Et l'ange, étant entré vers elle, dit: Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous; vous êtes bénie entre toutes les femmes.
Page 341 - Et au bout de trois jours, ils le trouvèrent dans le temple, assis au milieu des docteurs, les écoutant et leur faisant des questions.
Page 345 - Quiconque boit de cette eau aura encore soif; mais celui qui boira de l'eau que je lui donnerai, n'aura jamais soif, et l'eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d'eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle. La femme lui dit : Seigneur, donne-moi cette eau, afin que je n'aie plus soif et que je ne vienne plus puiser ici. Va, lui dit-il, appelle ton mari et reviens ici.

Bibliographic information