Beiträge zur geschichte der deiktischen hervorhebung eines einzelnen satzteiles, bezw. eines satzes mittelst c'est (...) que (qui) ...

Front Cover
A.F. Jensen, 1907 - French language - 127 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 98 - C'est assez, dit le rustique ; Demain vous viendrez chez moi : Ce n'est pas que je me pique De tous vos festins de Roi ; Mais rien ne vient m'interrompre Je mange tout à loisir. Adieu donc ; fi du plaisir Que la crainte peut corrompre.
Page 96 - On pourrait demander pourquoy la puissance de Dieu se monstre plus grande contre les princes et les grands que contre les petits; c'est que les petits et les pauvres trouvent assez qui les punissent quand ils font le pourquoy, et...
Page 108 - Ce n'est pas qu'il faut quelquefois pardonner à celui qui, avec un grand cortège, un habit riche et un magnifique équipage, s'en croit plus de naissance et plus d'esprit : il lit cela dans la contenance et dans les yeux de ceux qui lui parlent.
Page 20 - PH. si est, patrue, culpam ut Antipho in se admiserit, ex qua re minus rei foret aut famae temperans, non causam dico quin quod meritus sit ferat. sed si quis forte malitia fretus sua insidias nostrae fecit...
Page 24 - De si loin que j'ai veu ce dernier orage des guerres civiles venir fondre sur la France, j'ay creu fermement, comme je le crois encor, que c'estoit un jugement de Dieu qui tomboit sur nous, et n'ay point estimé qu'il en fallust cercher la cause ailleurs qu'en sa justice, ny le remede qu'en sa misericorde.
Page 104 - ... acerba fata Romanos agunt scelusque fraternae necis, ut inmerentis fluxit in terram Remi sacer nepotibus cruor.
Page 26 - Des doux rets, Pour ravir Flore la belle. Avril, c'est ta douce main Qui du sein De la nature desserre Une moisson de senteurs, Et de fleurs, Embasmant l'Air et la Terre.
Page 101 - Mais, dites-moi, que signifie Que les ligueurs ont double Croix? C'est qu'en la Ligue on crucifie Jésus-Christ encore une fois.
Page 71 - Li quex est ce, savoir le vuel, qui tant a folie et orguel...
Page 54 - Amile le baron?" ,,Sire, dist elle, et noz le voz dirons, 1205 Que jà un mot ne voz en mentirons. Ce fu l'autrier, plainne fu ta maisons, A une feste c'on dist en rouvisonz, Li cuens Amiles, cui li cors Deu mal donst, Dedens mes chambres me requist à bandon, 1210 Si me leva mon hermin pelison.

Bibliographic information