Page images
PDF
EPUB

Une mère a moins de tendresse.
Ah! qui peut avec lui partager notre amour!

Que l'on célèbre ses ouvrages '!
Que son nom soit béni! que son nom soit chanté,

Au delà des temps et des âges,
Au delà de l'éternité!

RACINE,

22. - L'innocence et le repentir.

On dit que la Vertu dans son palais, un jour,

Voulut réunir sa famille.
Dès le matin paraît l'Innocence, sa fille,
Qu'accompagnent de loin le Respect et l'Amour.

De ses simples grâces ornée,
De roses blanches couronnée,

Et tenant un lis à la main,
Elle entre... Quel vil puri quel front calme et serein!

En la voyant aussi parfaite,
La Vertu tendrement sourit,
Et tout le palais retentit
De chants de triomphe et de fète.

Le soir”, arrive un inconnu,
Påle, qui lève au ciel une paupière humide,
Et s'avance d'un pas incertain et timide,
Comme s'il redoutait de n'être pas reçu.
Sur ses traits est empreinte une douleur amère.
« Ah! c'est le Repentir si longtemps attendu, »

Dit avec douceur la Vertu;
« Ne le rebutez pas : je suis aussi sa mère'. »

ANONYME.

23.

Le labourear et ses enfants.

Travaillez, prenez de la peine :

1. Célèbre ses ouvrages. Célébrer, rendre célèbre, connu; parler avec admiration, magnificence d'une chose. Les ouvrages de Dieu : le monde et tout ce qu'il renferme.

2. Le soir. Le repentir arrive tard, parce qu'il succède aux fautes, et qu'il n'ose se montrer. Comparer le portrait du repentir avec celui que l'auteur a fait de l'innocence.

3. Je suis aussi sa mère. L'innocence ne s'éloigne pas de la vertu et ne la perd jamais. Le repentir ramène à la vertu celui que le vice en a éloigné, et la parabole de l'Enfant prodigue nous a montré comment Dieu, qui est la vertu même, accueille le retour du coupable repentant.

C'est le fonds' qui manque le moins.
Un riche laboureur, sentant sa mort prochaine,
Fit venir ses enfants, leur parla sans témoins.
« Gardez-vous, leur dit-il, de vendre l'héritage

Que nous ont laissé nos parents :

Un trésor est caché dedans.
Je ne sais pas l'endroit; mais un peu de courage
Vous le fera trouver; vous en viendrez à bout.
Remuez votre champ dès qu'on aura fait l'août”;
Creusez, fouillez, bêchez, ne laissez nulle place

Où la main ne passe et repasse. »
Le père mort, les fils vous retournent le champ,
De çà, de là, partout, si bien qu'au bout de l'an

Il en rapporta davantage.
D'argent point de caché “; mais le père fut sage

De leur montrer, ayant sa mort,
Que le travail est un trésor.

LA FONTAIXE.

[blocks in formation]
[ocr errors]

« Que l'étude est chose maussades!
A quoi sert de tant travailler ? »

Disait, et non pas sans bâiller,
Un enfant que menait son maître en promenade.
Que répondait l'abbé? rien. L'enfant sous ses pas
Rencontre cependant une cosse fermée,
Et de dards menaçants de toutes parts armée;

Pour la prendre il étend le bras.

« Mon pauvre enfant, n'y touchez pas ! - Eh! pourquoi ? — Voyez-vous mainte épine cruello Toute prète à punir vos doigts trop imprudents?

Un fruit exquis, monsieur, est caché là dedans.

1. Le fonds. Le terrain, la propriété qui est le moins exposée à manquer de récoltes. Ce terrain précieux, c'est le travail qui produit toujours des fruits.

2. On aura fait l'aott. On aura moissonné. Les récoltes des champs se recueillent à l'ordinaire dans le mois d'août. De là le gallicisme faire l'aoat.

3. Le père mort. Tournure vive, proposition elliptique. Relournent, bêchent à plusieurs reprises le champ, qui devient par là même plus fertile.

4. D'argent point de caché. Autre tournure non moins vive et piquante. Galli. cisme à remarquer.

5. Maussade. Désagréable. Vous avez vu saveur ; saroureux, sapide, maussade est de la même famille : qui est mal sade, qui a une mauvaise saveur.

6. Cosse. Enveloppe du fruit de certaines plantes. Voyez la note 1 du morceau 20. Dards. Épines, piquants.

Sans se piquer, peut-on l'en tirer? Bagatelle''

Vous voulez rire, je crois.
Pour profiter d'une aussi bonne aubaine :

On peut bien prendre un peu de peine,
Et se faire piquer les doigts.
Oui, mon fils.: mais de plus, que cela vous enseigno
A vaincre les petits dégoûts :

Qu'à présent l'étude a pour vous.
Ces épines aussi cachent une châtaigne. ».

[blocks in formation]

Accablé de caresses, baigné de douces larmes et chargé de bénédictions, je partis avec mon père : il me portait en croupe*, et le cæur me battait de joie. Mais il me battit de frayeur quand mon père me dit ces mots : « On m'a promis, mon fils, que vous, seriez reçu en quatrième' b; si vous ne l'êtes pas, je vous ramène, et tout sera fini. » Jugez avec quel tremblement je parus devant le régent qui allait décider de mon sort. Heureusement c'était ce bon P. Malosse dont j'ai eu tant à me louer : il y avait dans son regard, dans le son de sa voix, dans sa physionomie, un caractère de bienveillance si naturel et si sensible, que son premier abord annonçait un ami à l'inconnu qui lui parlait. Après nous avoir accueillis avec cette grâce touchante, et invité mon père à revenir savoir quel serait le succès de l'examen que j'allais subir, me voyant encore bien timide, il commença par me rassurer; ensuite pour épreuve, il me donna un thème 6 : ce thème était rempli de difficultés presque toutes insolubles?

pour moi. Je le

1. Bagatelle. Remarquer cette interjection ayant le même sens que bah! allons donc !

2. Aubaine. Bien qui arrive inopinément. Allusion au droit que s'arrogeaient les habitants de certains pays sur les biens des étrangers qui venaient parmi eux.

3. Dégouls. Opposé de goûts par suite de la préfixe , comme désagréments et agréments. Les dégoûts qui accompagnent d'abord l'étude, comme les épines qui cachent la châtaigne, rappellent le vers : L'écorce en est umère, et le fruit en est doux.

4. En croupt. Le père était à cheval, et l'enfant était placé derrière lui, sur la croupe du cheval, C'est ce qu'on appelait monter, porter en croupe,

5. En quatrième. Dans la quatrième classe. La force des classes augmente à nesure que le chiffre du numéro d'ordre diminue; ainsi la neuvième classe est la llus faible.

6. Thème. Passage écrit en français qu'll faut traduire, c'est-à-dire mettre en atin, en anglais, en allemand, etc.

7. Insolubles. Non solubles, in négatif. Soluble, qui peut être résolu; insolulle, qui ne le peut pas.

fis mal, et après l'avoir lu : « Mon enfant, me dit-il, vous êtes bien loin d'être en état d'entrer dans cette classe; vous aurez même bien de la peine à être reçu en cinquième. » Je me mis à pleurer. « Je suis perdu, lui dis-je; mon père n'a aucune envie de me laisser continuer mes études; il ne m'amène ici que par complaisance pour ma mère, et en chemin il m'a déclaré que si je n'étais pas reçu en quatrième, il me ramènerait chez lui : cela me ferait bien du tort, et bien du chagrin à ma mère. Ah! par pitié, recevez-moi; je vous promets d'étudier tant, que dans peu' vous aurez lieu d’être content de moi. » Le régent, touché de mes larmes et de ma bonne volonté, me reçut, et dit à mon père de n'être pas inquiet de moi; qu'il était sûr que je serais bien.

Le lendemain de mon arrivée, comme je me rendais le matin dans ma classe, je vis à sa fenêtre mon régent qui, du bout du doigt, me fit signe de monter chez lui. « Mon enfant, me dit-il, vous avez besoin d'une instruction particulière et de beaucoup d'étude pour atteindre vos condisciples : commençons par les éléments’ et venez ici , une demi-heure avant la classe, tous les matins, me réciter les règles que vous aurez apprises; en vous les expliquant, je vous en marquerai l'usage. » Je pleurai aussi ce jour-là, mais ce fut de reconnaissance. En lui rendant grâces de ses bontés, je le priai d'y ajouter celle de m'épargner, pour quelque temps, l'humiliation d'entendre lire à haute voix mes thèmes dans la classe. Il me le permit, et j'allai me mettre à l'étude. Je ne puis dire assez avec quel tendre zèle il prit soin de m'instruire, et quel attrait il sut donner à ses leçons. Au seul nom de ma mère, dont je lui parlais quelquefois, il semblait en respirer l'âme, et quand je lui communiquais les lettres où l'amour maternel lui exprimait sa reconnaissance, les larmes lui coulaient des yeux.

MARMONTEL.

[blocks in formation]

Je voyais, dans une classe au-dessus de la mienne, un écolier dont la sagesse et la vertu se conservaient inaltérables 3, et je me disais à moi-même que le seul bon exemple à suivre était le sien. Dans ce rare jeune homme, toutes les qualités de l'esprit et de l'âme semblaient s'être accordées pour le rendre accompli. La

1. Dans peu. Pour u dans peu de temps. » Ellipse autorisée par l'usage. On dit aussi sous peu.

2. Les éléments. Les principes élémentaires sur lesquels repose une connaissance, les premières notions qu'il faut acquérir.

3. Voir morceau 29, note 4.

nature l'avait doué de cet extérieur que l'on croirait devoir être réservé au mérite. Sa figure était noble et douce, sa taille haute, son maintien grave, son air sérieux, mais serein. Je le voyais arriver au collége ayant toujours à ses côtés quelques-uns de ses condisciples, qui étaient fiers de l'accompagner. Social' avec eux, sans être familier, il ne se dépouillait jamais de cette dignité que donne l'habitude de primera entre ses semblables. La croix qui était l'empreintes de cette primauté ne quittait point sa boutonnière; pas un même n'osait prétendre à la lui enlever. Je l'admirais, j'avais du plaisir à le voir, et toutes les fois que je l'avais vu je m'en allais mécontent de moi-même. Ce n'était pas qu'à force de travail je ne fusse, dès la troisième, assez distingué dans ma classe; mais j'avais deux ou trois rivaux; Amalvy n'en avait aucun. Je n'avais point acquis dans mes compositions cette constance de succès qui nous étonnait dans les siennes, et j'avais encore moins cette mémoire facile et sûre dont Amalvy était doué. Il était plus ågé que moi; c'était ma seule consolation, et mon ambition était de l'égaler lorsque je serais à son âge. En démêlant autant qu'il m'est possible ce qui se passait dans mon âme, je puis dire avec vérité que dans ce sentiment d'émulation ne se glissa jamais le malin vouloir de l'envie • : je ne m'affligeais pas qu'il y eût au monde un Amalvy, mais j'aurais demandé au ciel qu'il y en eût deux, et que je fusse le second.

MARMONTEL.

[blocks in formation]

Des camarades de mon père qui connaissaient la bonté, et la facilité de ses mæurs autant que celle de son esprit, le venaient souvent prier de faire leur ouvrage pour eux. Il se prêtait d'abord de tout son cæur à leurs désirs, et la facilité de son génie était si grande qu'il lui en coûtait peu pour les satisfaire; mais il

1. Social. Se prêtant à la société. Dans ce sens, on doit dire plutôt sociable. Social signifie qui a rapport à la société ; sociable, qui est apte à la société, qui l'aime et s'y fait aimer.

2. Primer. Obtenir la primauté, le premier rang.

3. L'empreinte. Expression impropre. Il fallait dire le signe, l'emblème. L'em. preinte est la trace laissée par un objet sur un autre; l'emblème est un signc qui indique une chose. La croix était le signe, l'emblème de la primauté, et non son empreinte.

4. L'auteur distingue ici parfaitement l'émulation qui nous porte à vouloir iiniter ceux qui font bien, de l'envie qui rend jaloux de leurs qualités, et porte à s'afii. ger de leurs succès.

5. D'Aguesseau.
6. Le mot génie est pris ici dans l'acception d'esprit, d'intelligence.

« PreviousContinue »