La Normandie souterraine, ou, Notices sur des cimetières romains et des cimetières francs explorés en Normandie, Volume 143

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 10 - Enfm , aux pieds était un vase en terre blanche , rouge , grise ou noire , ne contenant rien et paraissant n'avoir jamais rien renfermé de solide , mais tout au plus de l'eau froide et peut-être chaude, car quelques-uns de ces vases ont subi l'action du feu ; ils sont ou noircis par la fumée ou calcinés par les flammes; il y en a qui ont une anse, jamais je n'en ai vu deux : les vases à anse ont un bec , les autres n'en ont pas.
Page 13 - ... sur leurs monnaies d'argent , les croix incrustées, gravées, découpées sur leurs fibules, sur leurs boucles, leurs bagues, leurs plaques de ceinturon , et jusque sur les styles et sur les vases. La croix sensible et reconnaissable chez nous à Envermeu , à Londinières , à la Fontaine-le-Houx , l'est beaucoup plus à Charnay chez les vieux Burgondes. La collection de M. Baudot, de Dijon , la plus riche de France en objets mérovingiens , renferme sur le sujet qui nous occupe des choses...
Page 8 - ... soutenaient la forêt de cheveux qui couvrait ces têtes chevelues. Au côté droit de la tête, est une lance de fer dont le manche en bois de chêne était tenu dans la main du défunt, mort sous les armes, comme il avait vécu dans ces âges de fer. De l'autre côté du chef ou sur la poitrine , se rencontre à de rares intervalles un bouclier en bois garni de cuir ou de peau , dont le développement était soutenu aux extrémités par des verges de fer , et dont le centre était occupé par...
Page 17 - ... exacte et pour ainsi dire l'emploi des épingles , des agrafes , des fibules , des boucles , en un mot de tous ces objets divers qui , vus dans un musée , ne proclament plus que l'art et l'industrie de nos pères , mais qui , ici , redisent leurs coutumes , leurs idées , leurs mœurs et leur religion. C'est donc là qu'est tout le secret d'une fouille, tout le mystère de l'exploration : ce moment précieux, c'est le quartd'heure de la jouissance pour l'archéologue. Il va déchiffrer une nouvelle...
Page 7 - ... le plus souvent grises ou noires. Dans ces urnes on trouve de temps à autre des cuillères en argent, des épingles en os , des fibules de bronze , des styles , des tablettes à écrire , des monnaies , des bagues , des gobelets en cristal , des fioles lacrymatoires et de petits vases en terre. A côté de l'amphore cinéraire sont rangées , comme pour l'accompagner et pour lui faire honneur, des cruches et des assiettes de terre , des plateaux de verre , des soucoupes et des bols en terre...
Page 9 - LIVRAISON. bronze étamé, dont la forme est romaine ou moderne, si l'on veut, car il serait mal aisé d'y trouver de la différence. « Au côté gauche du mort, pend un sabre de fer pointu, quelquefois coupant des deux côtés, mais le plus souvent d'un seul.
Page 16 - France primitive descendu dans la terre , soit au moyen d'un cercueil de pierre , soit dans une bière de bois dont le charbon et les clous subsistent encore dans le sol. Aussi ce cadavre depuis les pieds jusqu'à la tête est entouré d'une couche épaisse et charbonnée. Tout d'abord on croit qu'une main pieuse a couché le mort dans du charbon comme dans un lit funèbre pour le mieux conserver. Les yeux le disent , mais la science découvre dans ce noir sédiment du lignite ou bois fossile provenant...
Page 11 - Pourra-t-on jamais dire que ces deux civilisations se rapportent, et que les hommes qu'elles représentent ont eu des mœurs , des idées , des arts et une religion semblables? D'un côté , ne voit-on pas un peuple tranquille , civilisé , assis sur le sol , jouissant du pays dans une paix profonde ; un peuple riche, cultivant les arts, païen dans sa religion , adorant les faux dieux, croyant à Latone, à Caron , aux Mânes, aux ombres , à l'Elysée , aux jouissances matérielles dans l'autre...

Bibliographic information