Page images
PDF
EPUB
[graphic][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small]
[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][graphic][subsumed][subsumed][merged small][merged small][merged small]
[merged small][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors]

INTRODUCTION

Le nouveau recueil d'æuvres choisies que nous offrons au public n'est point tiré, cette fois, d'un seul auteur, comme nos Extraits de Voltaire et de Saint-Simon, ou d'un petit nombre, comme nos Chefs-d'æuvre de la chaire; nous avons, en effet, essayé de réunir ce qu'ont laissé de meilleur les femmes écrivains des trois derniers siècles.

Il nous a été possible, pourtant, de ne point nous écarter sensiblement du plan que nous avons suivi jusqu'ici, et de présenter à nos lecteurs des @uvres entières plutôt que

des morceaux choisis. Les femmes ont excellé, surtout, dans le

dans le genre épistolaire et dans les mémoires. Or chaque lettre est. un tout, et les grands événements de l'histoire, bien qu'on ne puisse les détacher tout à fait de leurs causes et de leurs conséquences, ont pourtant leur existence propre et leur intérêt spécial.

Nous avons tâché de faire à chaque écrivain la part qui revient à son talent et nous n'avons omis aucun de ceux qui méritent d'être cités.

Nous indiquons brièvement ce qu'ont été, dans l'ensemble de la littérature française, l'œuvre et l'influence des femmes et nous donnons sur chacune d'elles les renseignements biographiques dont le lecteur a besoin. Ils sont assez développés pour que les extraits soient bien compris et ils n'exigent pas une longue attention.

Le texte est suivi de notes où nous avons expliqué succinctement tout ce qui nous a paru peu clair. On y trouvera aussi quelques rapprochements littéraires et des détails essentiels sur les personnages dont il n'est parlé qu'en passant.

Ce quatrième volume, comme ceux qui l'ont précédé, est orné d'un grand nombre de portraits qui sont l'exacte reproduction de travaux célèbres dus aux meilleurs artistes des deux derniers siècles. La matière prêtait tout spécialement à l'illustration ; nous en avons largement profité. M. Beraldi père nous a permis, à cet effet, de disposer, cette fois encore, des trésors de sa précieuse collection ; nous lui en sommes profondément reconnaissant.

Il sera publié, dans cette collection, un recueil qui ne renfermera que les æuvres choisies des femmes du xixe siècle.

« PreviousContinue »