Histoire ancienne des Egyptiens, des Carthaginois, des Assyriens, des Babyloniens, des Mèdes et des Perses, des Macédoniens, des Grecs, Volume 11

Front Cover
Aux dépens de la Compagnie, 1737 - History, Ancient
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 166 - Il fembloic donc. qu'on ne devoie point faire parade dfe ces faits d'armes dans la gallerie de Chantilly. Mais , d'un autre côté , quelques-unes de ces actions , comme le fecours de Cambrai , & la retraite de devant Arras , étoient fi brillantes, qu'il devoit être bien mortifiant pour un fils amoureux de la gloire de fon pere , de les fupprimer dans le monument qu'il élevoit à la mémoire de ce Héros.
Page 216 - Antigénide^ui, dans un repas, agita de telle manière ce même Prince , que , s'étant levé de table comme un forcené , il fe jetta fur fes armes, & mêlant leur cliquetis au fon de la Flûte , peu s'en fallut qu'il ne chargeât les convives. Voilà ce que l'hiftoire nous a confervé de plus mémorable en faveur de la Flûte des Anciens.
Page 222 - Cet exercke dure plufieurs jours, tout au plus fix ou fept, jufqu'a ce que le Malade fe trouve fatigué , & hors d'état de danfer davantage , ce qui annonce fa guérifon ; car, tant que le venin agit fur lui, il danferoit, fi on...
Page 228 - Terpandre uotoit cette musique sur les vers mêmes de chacun des cantiques de sa composition, et quelquefois il en faisoit autant pour les poésies d'Homère; après quoi il étoit en état de les exécuter lui-même, ou de...
Page 102 - Buonarotti, cet homme célèbre qui de ses jours avoit fait revivre la peinture, la sculpture et l'architecture, fort négligées depuis long-temps. De Foix , sur le rapport qu'on lui fit de ce chef-d'œuvre , le voulut voir. Tous ceux de sa suite , et de Thou luimême , qui avoit un goût fort délicat pour ces sortes d'ouvrages, après l'avoir...
Page 419 - ... des légions. Car chaque corps s'avance dans cet efpace par la rue qu'il a devant lui , & les troupes ne marchant point par le même chemin ne courent pas rifque de fe renverfer & de le fouler aux pieds.
Page 269 - Dramatiques montaflent eux-mêmes fur le Théâtre pour y repréfenter un Perfonnage. Le peuple , qui fe donnoit la liberté...
Page 147 - Mofaïque, toutes les beautés & tous les agrémens que le pinceau d'un habile homme met dans un tableau, où il eft maître de voiler les couleurs, & de faire fur chaque point phyfique tout ce qu'il imagine, tant par rapport aux traits que par rapport aux teintes. En effet...
Page 213 - II4°coup a former le cœur des jeunes gens , en y introduifant une forte d'harmonie , qui pût les porter à tout ce qui eft honnête ; rien n'étant plus utile , felon Plutarque , que la Mufique , pour exciter en tout tems à toutes fortes d'actions vertueufes , & principalement loyt qu'il s'agit d'affronter les périls d
Page 173 - Repartant le lendemain par le même endroit, il vit que la faute avoit été corrigée. Tout fier de l'heureux fuccès de fa critique , il s'avifa de cenfurer auffi une jambe , à laquelle il n'y avoit rien à redire. Le Peintre alors , fortant de derrière fa toile , avertit le cordonnier de fe renfermer dans fon métier & dans fes fandale s.

Bibliographic information