L'Avantcoureur: feuille hebdomadaire

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 111 - ... des nues; avoir pénétré dans ces vastes déserts, dans ces solitudes immenses, où l'on trouve à peine quelques vestiges de l'homme, où la Nature, accoutumée au plus profond silence, dut être étonnée de s'entendre interroger pour la première fois ; avoir plus fait, en un mot, par le seul motif de la gloire des lettres que l'on ne fit jamais par la soif de l'or : voilà ce que connaît de vous l'Europe, et ce que dira la postérité.
Page 722 - Les auteurs mettront fimplement nne devife à leurs ouvrages •, mais , pour fe faire connoître, ils y joindront, dans un papier cacheté , & écrit de leur propre main , leurs nom , demeure & qualités , & ce papier ne fera ouvert qu'après l'adjudication du prix.
Page 514 - Auteurs de ne point fe nommer , mais de mettre fimplement une Devife , à laquelle ils joindront un Billet cacheté , qui contiendra avec la Devife, leur nom & leur demeure. Le Jugement de l'Académie fera déclaré dans l'Aflemblée publique du 31.
Page 428 - Ouvrage enrichi d'un grand nombre de planches, exécutées par les plus habiles Graveurs; par M. le Marquis de Montalembert , Maréchal- des Camps & Armées du Roi , Lieutenant Général des Provinces de Saintonge & Angoumois, de l'Académie Royale des Sciences, & de l'Académie Impériale de Péterfbourg.
Page 221 - Forme, sous des doigts morts, des sons mélodieux. Vois ces doubles canaux où les eaux rassemblées , Pour jaillir en torrents, à grand bruit sont foulées. Si le feu dans la nuit, irrité par les vents, Se roule en tourbillons dans des palais brûlants, Mille fleuves soudain s'élèvent jusqu'au faîte('); L'onde combat la flamme, et sa fureur s'arrête.
Page 111 - Avoir parcouru l'un et l'autre hémisphère, traversé les continents et les mers, surmonté les sommets sourcilleux de ces montagnes embrasées, où des glaces éternelles bravent également et les feux souterrains et les ardeurs du midi; s'être livré à la pente précipitée de ces cataractes écumantes, dont les eaux suspendues semblent moins rouler sur la terre que descendre des nues; avoir pénétré dans ces vastes déserts, dans ces solitudes immenses, où l'on trouve à peine quelques vestiges...
Page 415 - Ouvrages merveilleux de son pouvoir suprême, De Jupiter l'homme reçut, dit-on, Un livre écrit par Minerve elle-même, Ayant pour titre la Raison. Ce livre, ouvert aux yeux de tous les âges, Les devait tous conduire à la vertu ; Mais d'aucun d'eux il ne fut entendu, Quoiqu'il contînt les leçons les plus sages. L'enfance y vit des mots, et rien de plus ; La jeunesse, beaucoup d'abus ; L'âge suivant, des regrets superflus ; Et la vieillesse en déchira les pages.
Page 514 - Prix, qui confifte en une Médaille d'or du poids de cinquante Ducats, fera donné à celui qui, au jugement de l'Académie, aura le mieux réulTi.
Page 143 - Le germe des douleurs infefte leur repas , Et dans des coupes d'or ils boivent le trépas. . Un poifon plus flatteur & plus cruel encore Vient flétrir leurs beaux jours obfcurcis dès l'aurore.
Page 703 - L'inquiétude voltige Sur les bords de mon tombeau : L'inftant où je fuis , m'échappe, Mais un avenir me frappe Malgré fon obfcurité; Au milieu des pleurs funébres, Du fein même des ténébres , Je vois l'Immortalité. N 2 ARTICLE TREIZIEME. ARGUMENT. ABELARD 6...

Bibliographic information