Page images
PDF
EPUB

REVUE DES PROVINCES DE L'OUEST.

[merged small][merged small][ocr errors][ocr errors]

HoNoRÉE D'UNE soUsCRIPTIoN A vINGT ExEMPLAIREs PAR LE CoNsEIL GÉNÉRAL
DE LA LOIRE-INFÉRIEURE.

QUATRIÈME ANNÉE.

NANTES,

And GUÉRAUD ET Cie, IMPRIMERIE-LIBRAlRlE
DU PASSAG E B0UCII A UD,

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small]

PRÉFACE

Nous savions, il y a trois ans, en créant cette Revue, que notre entreprise présenterait plus d'une difficulté dans son accomplissement. Bien qu'une pensée de concorde nous eût dirigé, nous ne pouvions nous dissimuler qu'il n'est pas aisé de concilier les opinions diverses qui se partagent chez nous le domaine de la science et de les amener à se donner la main. Notre direction a pu laisser à désirer; mais, fort de l'expérience que nous avons acquise, nous serons, à l'avenir, de plus en plus sévère dans le choix de nos articles. Il nous semble toutefois que l'exemple du mal a son enseignement et peut servir à mieux faire ressortir le bien. Considérez nos édifices religieux, chefsd'œuvre du moyen âge, et vous y verrez la représentation des vices. Pourquoi donc, en redisant la conduite de nos pères, passerionsnous complétement leurs fautes sous silence ? L'historien, comme le peintre, n'est-il pas dans la nécessité, à moins d'être inexact on incomplet, d'indiquer les beautés et les défauts : seulement, il doit le faire avec respect et convenance. Nous en appelons à la conscience de nos collaborateurs et les supplions, en restant toujours vrais, de rejeter tout ce qui peut blesser leur susceptibilité respective. La Revue n'est pas un champ ouvert à une polémique entachée de violence ou d'acrimonie, mais un terrain neutre mis à la disposition de tous les systèmes historiques soutenus avec bonne foi et produits sous des formes courtoises et modérées. Nos vœux, nous en sommes certain, seront entendus; car ceux qui nous prêtent leur dévoué concours, le font, comme nous, dans le seul but d'aider au développement des études historiques et artistiques de nos provinces de l'Ouest.

Nos relations continuent à s'accroître. Notre correspondance et l'échange de la Revue avec les journaux et les recueils périodiques nous permettent de publier chaque mois une chronique et un bulletin

« PreviousContinue »