Aventures de Cagliostro

Front Cover
L. Hachette et cie., 1855 - 160 pages

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 119 - D'ici , madame , je pars pour aller me précipiter dans la rivière. — Levez-vous , Bœhmer, lui dit la reine avec un ton assez sévère pour le faire rentrer en luimême ; je n'aime point de pareilles exclamations ; et les gens honnêtes n'ont pas besoin de supplier à genoux. Je vous regretterais , si vous vous donniez la mort, comme un insensé auquel je prenais intérêt ; mais je ne serais nullement responsable de ce malheur. Non-seulement je ne vous ai point...
Page 130 - Je n'ai qu'un moment à vous donner; je suis contente de vous; » je vais bientôt vous élever à la plus haute faveur ; » qu'ensuite elle lui remettrait une...
Page 132 - ... porcelaine de Sèvres qui est auprès de la cheminée de son boudoir. — Et c'est le cardinal qui vous a dit cela? — Oui, Madame, luimême. — Ah ! quelle odieuse intrigue ! m'écriai-je. — Mais à la vérité , Madame , je commence à être bien effrayé, car son...
Page 133 - Ce n'est ni l'écriture de la reine, ni sa signature: comment un prince de la maison de Rohan, et un grand aumônier de France, at-il pu croire que la reine signait Marie-Antoinette de France? Personne n'ignore que les reines ne signent que leur nom de baptême. Mais, monsieur (continua le roi, en lui présentant une copie de sa lettre à Bœhmer), avez-vous écrit une lettre pareille à celleci?
Page 155 - Cependant, à titre de grâce, la peine qui livre le coupable au bras séculier est commuée en prison perpétuelle dans une forteresse où il sera étroitement gardé sans espoir de grâce, et, après qu'il aura fait l'abjuration comme hérétique formel dans le lieu actuel de sa détention, il sera absous des censures, et on lui prescrira les pénitences auxquelles il devra se soumettre.
Page 98 - Mme de Pompadour; on croit aujourd'hui qu'il est le fils d'un directeur des mines de Lima; ce qu'il ya de certain, c'est qu'il a l'accent espagnol et qu'il paraît fort riche. Un jour qu'on le pressait, chez Mme...
Page 62 - ... les prières habituelles ayant été adressées au ciel, regarda dans la carafe, et dit que sa sœur, dans ce moment, descendait l'escalier et embrassait un autre de ses frères. Cela parut alors impossible aux assistants, parce que ce même frère était éloigné de plusieurs centaines de milles du lieu où était sa sœur. Cagliostro ne se déconcerta pas; il dit qu'on pouvait envoyer à la campagne pour vérifier le fait , et tous lui ayant baisé la main, il ferma la loge avec les cérémonies...
Page 155 - ... tant par les lois apostoliques de Clément XII et de Benoît XIV contre ceux qui, de- quelque manière que ce soit, favorisent et forment des sociétés et conventicules de francs-maçons, que par l'édit du conseil d'État porté contre ceux qui se rendent coupables de ce crime à Rome ou dans aucun autre lieu de la domination pontificale. Cependant, à titre de grâce spéciale, la peine qui livre le coupable au bras séculier...
Page 53 - Telle est l'esquisse du portrait que l'auteur trace de ses héros. Il les conduit d'abord dans le Holstein pour faire au fameux comte de Saint-Germain l'hommage du désir de devenir ses esclaves, ses apôtres et ses martyrs, et d'acquérir un des quatorze mille sept cents secrets qu'il porte dans son sein. Ce célèbre adepte n'est pas peint avec des couleurs plus favorables. « Le comte de Saint-Germain, mort depuis quelques années et déjà oublié, était un fou sérieux...
Page 53 - Je viens invoquer le dieu des croyants, le fils de la nature, le père de la vérité; je viens demander un des quatorze mille sept cents secrets qu'il porte dans son sein, je viens me faire son esclave, son apôtre, son martyr. « Le dieu ne répondit rien; mais, après un assez long silence, une voix se fit entendre et dit : Que se propose la compagne de tes longs voyages?

Bibliographic information