Voyage pittoresque dans les deux Ameriques: résumé général de tous les voyages de Colomb, Las-Casas, Oviedo ... Humboldt ... Franklin ... etc

Front Cover
L. Tenré, 1836 - America - 568 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 134 - Pendant les trois jours les plus voisins des pleines et des nouvelles lunes, temps des plus hautes marées, la mer, au lieu d'employer près de six heures à monter, parvient en une ou deux minutes à sa plus grande hauteur : on juge bien que cela ne peut se passer tranquillement.
Page 58 - Mississipi décrit par le voyageur philosophe1 qui a su le mieux peindre l'homme sous les climats divers. On aime à se persuader que ces indigènes , accroupis près du feu ou assis sur de grandes carapaces de tortues , le corps couvert de terre et de graisse, fixant stupidement leurs yeux, pendant des heures entières, sur la boisson qu'ils préparent , loin d'être le type primitif de notre espèce , sont une race dégénérée , les foibles restes de peuples i M.
Page 458 - Bellrami , qu'on puisse si bien combiner des milliers de petites plumes , dont quelques-unes ne sont pas de la largeur d'une tête d'épingle, et en former une draperie, une chevelure...
Page 302 - Bordeaux n'a pas été omis dans cette énumération,et j'ai peu de chose à ajouter à ce que j'en ai dit dans mes leçons d'après les mémoires de M.
Page 191 - Les montagnes qui s'étendent vers le NE sont en partie couvertes de larges constructions : on y voit le collège des Jésuites, le couvent des Bénédictins, le palais épiscopal et le fort de Conceiçâo.
Page 41 - Le nez est légèrement aquilin, la bouche et les lèvres sont moyennes, les dents petites, blanches et bien rangées; le menton arrondi, les angles de la mâchoire inférieure assez marqués.
Page 53 - Manzanarès, près de l'hospice des Capucins, et dans le golfe de Cariaco, près de Mariguitar. Nous verrons dans la suite que ce dernier phénomène, si étrange dans un pays non volcanique, se présente assez souvent dans les montagnes de calcaire alpin, près de...
Page 454 - Dans toute cette étendue de ruines , on distingue des temples, des fortifications, des tombeaux, des pyramides, des ponts, des aqueducs , des maisons, et on.
Page 107 - On éprouve dans la Cordillère quatre saisons différentes des nôtres. Elles ressemblent plutôt à celles des tropiques. C'est-à-dire qu'il ya deux saisons sèches et deux saisons pluvieuses. Les premières commencent avec les solstices , les secondes avec les équinoxes ; leurs époques varient quelquefois de quinze jours. Quant à la température, elle n'éprouve aucun changement, et c'est en cela que les saisons d'Amérique diffèrent tant des nôtres.
Page 414 - ... en pierres fines , en os, en coquilles et en plumes, de la faïence, des cuirs et du coton filé. On y trouve des pierres coupées, des tuiles, des bois de charpente.

Bibliographic information