Les supercheries littéraires dévoilées, galerie des auteurs apocryphes, supposés, déguisés, plagiaires, et des éditeurs infidèles, de la littérature française, Volume 2

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 416 - Peuple Constituant » a commencé avec la République, il finit avec la République. Car ce que nous voyons, ce n'est pas, certes, la République, ce n'est même rien qui ait un nom : Paris est en état de siège, livré au pouvoir militaire livré lui-même à une faction qui en a fait son instrument ; les cachots et les forts de Louis-Philippe encombrés de...
Page 431 - Des Doctrines philosophiques sur la Certitude dans leurs rapports avec les fondements de la Théologie •; — d'un opuscule intitulé « Catéchisme du sens commun •,— et du journal
Page 455 - Toutefois, je l'avoue, en ce comble de gloire, Du Dieu que j'ai quitté l'importune mémoire Jette encore en mon âme un reste de terreur, Et c'est ce qui redouble et nourrit ma fureur. Heureux si, sur son temple achevant ma vengeance, Je puis convaincre enfin sa haine d'impuissance, Et parmi le débris, le ravage et les morts, A force d'attentats perdre tous mes remords ! Mais voici Josabet.
Page 428 - Essai d'un Traité complet de Philosophie au point de vue du Catholicisme et du Progrès; par M.
Page 415 - Et nous qui disons ceci, nous qui appelons nos frères, de toute la force de notre amour pour la plus sainte des causes, à la défense de ce qui leur est, comme à nous, plus cher mille fois que la vie, est-ce donc que nous délaisserions cette cause sacrée? Que Dieu nous préserve d'une telle honte! Si nous nous retirons un moment, ce n'est point par lassitude, encore moins par découragement ; c'est pour aller, comme autrefois les soldats d'Israël, consulter le Seigneur en Silo (1).
Page 149 - L'accord parfait de la nature, de la raison, de la révélation et de la politique ou Traité dans lequel on établit que les voies de rigueur en matière de religion blessent les droits de l'humanité...
Page 90 - Catalogue d'une très-riche mais peu nombreuse collection de livres, provenant de la bibliothèque de feu M. le comte J.-N.-A. de Fortsas, dont la vente se fera à Binche, le 10 août 1840, à onze heures du matin, en l'étude et par le ministère de maître Mourlon . notaire, rue de l'Eglise, n°29; à Mons, typographie d'Emmanuel Hoyois, libraire. Prix: 50 centimes.
Page 416 - ... n'en fournit pas d'exemple ; des lois attentatoires au droit de réunion, détruit de fait ; l'esclavage et la ruine de la presse , par l'application monstrueuse de la législation monarchique remise en vigueur ; la garde nationale désarmée en partie ; le peuple décimé et refoulé dans sa misère, plus profonde qu'elle ne le fut jamais : non, encore une fois, non, certes, ce n'est pas là la république ; mais , autour de sa tombe sanglante , les saturnales de la réaction. ï. Les hommes...
Page 379 - Mémoires, Lettres et Pièces authentiques touchant la vie et la mort de SAR monseigneur Charles-Ferdinand d'Artois, fils de France, duc de Berry » ; par M. le vicomte de Chateaubriand (1820) ; 24° Sur une nouvelle traduction de la Bible, par M.
Page 187 - Exterminez , grands dieux , de la terre où nous sommes , Quiconque avec plaisir répand le sang des hommes ! SÉIDE.

Bibliographic information