Recueil des piéces de théatre, Volume 3

Front Cover
Le Texier (M., A. A.)
T. Hookham, 1785 - French drama

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 13 - SierraMorena, l'Andalousie ; accueilli dans une ville, emprisonné dans l'autre, et partout supérieur aux événements; loué par ceux-ci, blâmé par ceux-là.; aidant au bon temps, supportant le mauvais ; me moquant des sots, bravant les méchants ; riant de ma misère et faisant la barbe à tout le monde ; vous me voyez enfin établi dans Séville, et prêt à servir de nouveau Votre Excellence en tout ce qu'il lui plaira m'ordonner. LE COMTE.
Page 80 - Ma foi, Monsieur, les hommes n'ayant guère à choisir qu'entre la sottise et la folie, où je ne vois pas de profit, je veux au moins du plaisir ; et vive la joie ! Qui sait si le monde durera encore trois semaines ? BARTHOLO.
Page 12 - ... paru dans les meilleures dispositions pour moi. Mais les efforts de la cabale . . . LE COMTE Ah ! la cabale ! monsieur l'auteur tombé.
Page 43 - Vous ne savez guère ce que vous dédaignez ; j'ai vu les plus honnêtes gens près d'en être accablés. Croyez qu'il n'ya pas de plate méchanceté, pas d'horreurs, pas de conte absurde, qu'on ne fasse adopter aux oisifs d'une grande ville en s'y prenant bien ; et nous avons ici des gens d'une adresse!...
Page 54 - Soyez heureux, Lisidor. Vous, mes bonnes amies, obligez-moi de ne parler jamais de cette aventure... Vous, Baron, après le souper, je vous demande un moment de conversation. Vous verrez que mes vues peuvent sympathiser avec les vôtres , et que tout aveuglé que vous croyez mon cœur par le tourbillon du monde , il peut encore être éclairé par les conseils d'un homme estimable. LE...
Page 13 - C'est mon bon ange, Excellence, puisque je suis assez heureux pour retrouver mon ancien maître. Voyant à Madrid que la république des lettres était celle des loups, toujours armés les uns contre les autres, et que, livrés au mépris où ce risible acharnement les conduit, tous les insectes, les moustiques, les cousins, les critiques, les maringouins...
Page 16 - N'a dans tous les pays qu'une loi, qu'un langage; Tous les hommes également S'accordent pour en faire usage.
Page 27 - Représentée pour la première fois, par les Comédiens François ordinaires du Roi, le mardi 27 avril 1784.
Page 60 - Allons, mon cœur, la paix, la paix. Jugez de cette bagatelle Seulement par le cœur, Et ne nous faites point querelle. Partagez notre ardeur. Vous le sentez ; c'est notre zèle Qui peint l'amour de tout François. Et paix, paix! Messieurs , la paix.
Page 41 - Anachorette, un ridicule, un sage"? Vraiment, la santé se délabre : il ya près de dix ans que je ne puis accoutumer la mienne à se soumettre à mes fantaisies. Mais, après tout, si on avoit une santé, pourroit-on soutenir une campagne, vivre à la Cour, s'amuser à Paris ? ISMENE.

Bibliographic information