Page images
PDF
EPUB

MR DE BEAUMARCHAIS.

Cautier Aine' Sexulp

[graphic]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[merged small][ocr errors][ocr errors]

SUR

LEGENRE DRAMATIQUE SÉRIEUX

JE E n'ai point le mérite d'être Auteur ; le temps et les talents m'ont également manqué pour le devenir ; mais il y a environ huit ans que je m'amusai à jeter sur le papier quelques idées sur le Drame sérieux ou intermédiaire entre la Tragédie héroïque et la Comédie plaisante. De plusieurs genres de littérature, sur lesquels j'avais le choix d'essayer mes forces, le moins important peut-être était celui-ci; ce fut par-là même qu'il obtint la préférence. J'ai toujours été trop sérieusement occupé pour chercher autre chose qu'un délassement honnête dans les Lettres. Nem

Theatre I.

I

que semper arcum tendit Apollo. Le sujet me plaisait, il m'entraîna; mais jene tardai pas à sentir que j'avais tort de vouloir conyaincre par le raisonnement dans un genre où il ne faut que persuader par le sentiment, Alors je désirai avec passion de pouvoir substituer l'exemple au précepte: moyen infaillible de faire des prosélytes lorsqu'on réussit; mais qui expose le malheureux qui échoue, au double chagrin de manquer son but et de rester chargé du ridicule d'avoir présumé de ses forces.

Trop échauffé pour être capable de cette dernière réflexion, je composai le Drame que je donne aujourd'hui. Miss Fanny , Miss Jenny', Miss Polly, etc...., charmantes productions ! Eugénie eût gagné sans doute à vous avoir pour modèles ; mais elle était avantque vous eussiez vousmêmes l'existence, sans laquelle on ne sert de modèle à personne. Je renvoie vos Auteurs à la petite nouvelle Espagnole du Comte de Belflor, dans le Diable boiteux: elle fut la source où j'en puisai l'idée. Le faible parti que j'en ai tiré, leur laissera

« PreviousContinue »