Mémoires d'une contemporaine, ou Souvenirs d'une femme sur les principaux personnages de la République, du Consulat, de l'Empire, etc

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 257 - Le curé de Saint-Roch , dans un moment de déraison , a refusé de prier pour Mlle Chameroi et de l'admettre dans l'église. Un de ses collègues, homme raisonnable , instruit de la véritable morale de l'Évangile , a reçu le convoi dans l'église des Filles-Saint-Thomas, où le service s'est fait avec toutes les cérémonies ordinaires.
Page 257 - L'archevêque de Paris a or'donné trois mois de retraite au curé de Saint-Roch, afin qu'il puisse se souvenir que Jésus-Christ commande de prier même pour ses ennemis, et que , rappelé à ses devoirs par la méditation , il apprenne que toutes ces pratiques superstitieuses , conservées par quelques rituels, et qui , nées dans les temps d'ignorance ou créées par des cerveaux échauffés , dégradaient la religion par leur niaiserie , ont été proscrites par le concordat et par la loi du...
Page 58 - ... rentrée à Paris. La Contemporaine, qui semble avoir été très liée avec Regnault de Saint-Jean d'Angély. a dit de lui qu'il n'avait « avec toute son éloquence, que l'air d'un beau cocher de l'ancien régime » (Mémoires, III, 151). En revanche, elle ajoutait : « Regnault de Saint-Jean d'Angély aimait l'Empereur avec cette abnégation de tout autre sentiment, avec cet abandon de cœur qui ennoblissaient les attachements célèbres de Duroc et du général Bertrand
Page 103 - Laetitia me questionna sur les perles de Rome. Je crus faire un trait d'adresse en lui disant : Elles sont beaucoup plus chères que celles qu'on emploie pour ces sortes d'ouvrages. «—Oh! ma petite, j'en sais le prix et de « tous les numéros encore; ce n'est pas à moi
Page 388 - ... Lyon. Ils marchèrent près d'un quart d'heure ensemble, en suivant la route de Valence. L'empereur fit au maréchal des reproches sur sa conduite envers lui et lui dit : « — Ta proclamation est bien bête ; pourquoi des injures contre moi? Il fallait simplement dire : Le vœu de la nation s'étant prononcé en faveur d'un nouveau souverain, le devoir de l'armée est de s'y conformer. Vive le roi! vive Louis XVIII!
Page 102 - Je la trouvai assise près d'une table énorme où fiaient placés plus de trente petits paniers et plusieurs ouvrages en perles. Je présentai ma lettre. « C'est bon, dit-elle en la prenant; nous « verrons cela. Savez-vous faire de ces sortes « d'ouvrages ? — Non , madame. — Eh bien ! « ni moi non plus. Je les achète d'une de ces « pauvres ci-devant comme il y en a encore « tant, quoique mon fils leur ait fièrement « donné, qui ont beaucoup de prétentions et
Page 250 - ... improvisés les remplaçait. On contribuait au service de l'autel à qui mieux mieux, et si la gaucherie de certains desservants trahissait leur peu d'expérience des cérémonies, ils rachetaient les errata par l'enthousiasme, et faisaient excuser les bévues par la ferveur. On était vraiment religieux par émulation et catholique avec rage. Le service s'acheva avec un peu plus d'ordre qu'il n'avait commencé. La Comédie en corps donna l'eau bénite à la chrétienne qu'elle avait perdue,...
Page 249 - ... romaine, où respirait l'indignation de la fierté blessée , lui donnait l'air d'un tribun. Il ne parlait point, mais son geste, mais son regard peignaient assez tout ce qu'il éprouvait. La foule approche en effet du château ; la crise durait depuis assez long-temps pour que le roi lui-même en eût l'éveil. SM Louis XVIII , qui savait bien, en fait de religion, tout ce qu'un souverain doit aux convenances, mais qui, par prudence et connaissance des temps, ne dépassait pas la mesure, ordonna...
Page 246 - N'ayant point trouvé Talma chez lui, et comme il était déjà deux heures , je me rendis aussitôt à SaintRoch. Il me fallut descendre de voiture près la rue des Moineaux. L'affluence était considérable , et je fus presque obligée de combattre pour pénétrer jusque dans l'église. Il régnait dans les groupes une agitation plus vive que celle de la curiosité. Des orateurs, étaient montés sur les chaises et en étaient renversés par les flots de la foule, qui s'augmentait à chaque instant....
Page 244 - C'est iw^e grande question, disaient-ils : il s'agit de savoir si la Restauration, qui a promis tolérance et liberté de tous les cultes, quia promis l'égalité devant la loi. repoussera l'égalité devant. l'Eglise, (l'est une affaire de préjugés, leur cause a été perdue; mais on dit que les préjugés sont vivaces, et qu'ils veulent aussi avoir leur restauration à la suite des autres. « Sans partager les appréhensions de ces officiers, leurs discours ajoutèrent encore la curiosité...

Bibliographic information