Revue de l'Agenais et des anciennes provinces du Sud-Ouest, Volume 9

Front Cover
Fernand Lamy (i.e. Louis Ferdinand)
Société académique d'Agen., 1882 - Agen (France)
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 531 - NAPOLÉON, Empereur des Français, roi d'Italie, protecteur de la Confédération du Rhin, médiateur de la Confédération suisse, etc., etc., etc.
Page 14 - La liberté est le pouvoir qui appartient à l'homme de faire tout ce qui ne nuit pas aux droits d'autrui : elle, a pour principe la nature; pour règle, la justice; pour sauvegarde, la loi : sa limite morale est dans cette maxime : Ne fais pas à un autre ce que tu ne veux pas qu'il te soit fait.
Page 15 - Les jeunes gens iront au combat ; les hommes mariés forgeront les armes et transporteront les subsistances ; les femmes feront des tentes, des habits et serviront dans les hôpitaux ; les enfants mettront le vieux linge en charpie ; les vieillards se feront porter sur les places publiques pour exciter le courage des guerriers, prêcher la haine des rois et l'unité de la République.
Page 170 - Car tel est nostre plaisir. Et affin que ce soit chose ferme et stable à tousjours, nous avons faict mettre nostre scel à ces dictes présentes, sauf en aultres choses nostre droict et d'autruy en toutes.
Page 357 - ... transformées en pilastres ioniques avec accompagnement de chérubins en faïence. A Villeneuve d'Agen , la voûte extrêmement curieuse du chœur de SainteCatherine a été triplement badigeonnée en vert , jaune et blanc. A Agen , le curé de Notre-Dame , ancienne église des Dominicains , à deux nefs , d'un gothique sévère et pur comme toutes les fondations de cet ordre , a dépensé quatrevingt mille francs pour y faire construire , à l'extrémité de chaque nef, un monstrueux autel dans...
Page 15 - Dès ce moment jusqu'à celui où les ennemis auront été chassés du territoire de la République, tous les Français sont en réquisition permanente pour le service des armées.
Page 15 - La levée sera générale; les citoyens non mariés, ou veufs sans enfants, de 18 à 25 ans, marcheront les premiers ; ils se rendront, sans délai, au chef-lieu de leur district, où ils s'exerceront tous les jours au maniement des armes, en attendant l'ordre du départ.
Page 351 - Notice sur la ville de Nérac , ses environs , le château des ducs d'Albret , qui fut long-temps le séjour des rois de Navarre , et particulièrement d'Henri IV, roi de France ; sur les...
Page 18 - jure de maintenir de tout mon pouvoir, la liberté, l'égalité, l'unité < et l'indivisibilité de la République, ou de mourir à mon poste en la « défendant; de remplir, avec zèle et courage, les fonctions qui me
Page 495 - Esprits, qui prennent toutes sortes de formes. 11 tira sur la bride, n'éperonna plus sa bête, et attendit le jour en priant Dieu. Jusqu'à la pointe de l'aube, il fut tourmenté de mille façons. Quand le chant du coq mit les mauvais esprits en fuite, il se trouva, sans savoir comment, au milieu du grand chemin 2.

Bibliographic information