Page images
PDF
EPUB

départemens de la ssérie cessent de faire partie de ce Corps le 31 décembre 1809;

Qu'à cette époque la session de 1809 ne sera pas terminée, et qu'ils doivent rester en fonctions jusqu'à la fin de ladite session;

Vu le projet de sénatus-consulte rédigé en la forme prescrite par l'article sz de l'acte des constitutions du 4 août 1802 ;

Après avoir entendu, sur les motifs dudit projet, les orateurs du Conseil d'état, et le rapport de sa commission spéciale, nominée dans la séance du 28 de ce mois;

L'adoption ayant été délibérée au nombre de voix prescrit par l'article 56 de l'acte des constitutions du 4 août 1802,

DÉCRUTE : | ART. 1;'' Les députés de la s. série continueront leurs fonctions pendant tout le temps de la durée de la session de dix-huit cent neuf.

2. Les députés de ladite série pourront également continuer leurs fonctions pour la session de dix-huit cent dix, jusqu'à ce que leurs successeurs aient été nominés.

3. Le présent sénatus-consulte sera transinis, par un message, à sa Majesté impériale et royale. Les président et secrétaires, signé CAMBACÉRÉS, prince

archichancelier de l'Empire, président ; CORNET, F. JAUCOURT, secrétaires. Vu et scellé, le chancelier du Sénat , signé C.LAPLACE. MANDO NSi et ordonnons que les présentes , révêtues des sceaux de l'État , insérées au Bulletin des lois, soient adressées aux Cours, aux Tribunaux ei aux autorités administratives, pour qu'ils les inscrivent dans leurs registres, les observent et les

fassent observer; et notre Grand-Juge ministre de la justice est chargé d'en surveiller la publication.

Donné en notre palais des Tuileries, le 30 Decembre 1809.

Signé NAPOLÉON.
Vu par nous Archichancelier de l'Empire , :
Signé CAMBA CÉRÉ S.

Par l'Empereur:
Le Grand-Juge Ministre de la
justice,

Le Ministre Secrétaire d'état, Signé DUC DE MASSA. Signé H. B. DUC DE BASSANO.

(N.° 4929.) DÉCRET IMPÉRIAL qui autorise l'acceptacion

de l'offre faite par un anonyme , de découvrir, au profit de l’hospice des orphelins de Bruxelles ( Dyle), ares 43 centiares de terre , celés à la régie du domaine. ( Schönbrunn, 13 Octobre 1809.)

(N.° 4930.) DÉCRET IMPÉRIAL qui autorise l'acceptation

de l'offre faite par le S.' Campan, au nom d'une personne qui veut rester inconnue , de découvrir , au profit de l'hospice dit l'Aumone générale d'Avignon (Vaucluse), une renie de 30 francs, due à une corporation supprimée. (Schönbrunn, 13 Octobre 1809.)

(N.° 4931.) DÉCRET IMPÉRIAL qui autorise l'acceptation

d'un Legs de 3000 fr., fait par le S. Martin Saini-Romain, aux pauvres de la paroisse de la Daurade de Toulouse, département de la Haute-Garonne. (Schönbrunn, 13 Oc

tobre 1809.)

(N.° 4932.) DÉCRET IMPÉRIAL qui autorise l'acceptation

de l'offre faite par le S.' Bemelmans, au nom d'une personne qui veut rester inconnue, de découvrir, au profit d'une ou de plusieurs communes du canton de Dhuy (Sambre-et-Meuse), diverses rentes s'élevant ensemble à un revenu annuel de 1000 francs en argent, et en outre quelques muids d'épeautre et avoine. (Schönbrunn, 13 Octobre 1809.)

(N.° 4933.) DÉCRET IMPÉRIAL qui autorise l'acceptation

de l'offre faite par un anonyme, de découvrir, au profit des pauvres de Longueville (Dyle), environ 110 ares s9 centiares Is journaux] de terre, celés à la régie du domaine. (Schönbrunn, 13 Octobre 1809.)

(N.° 4934.) DÉCRET IMPÉRIAL qui autorise l'acceptation

des offres faites pard eux anonymes, de découvrir, au profit des

pauvres de Gand: ( Escaut), plusieurs parties de biens et une partie de terre, celées à la régie du domaine. (Schönbrunn, 13 Octobre 1809.)

[graphic][merged small][merged small]

BULLETIN DES LOIS.

N.° 256.

(N.° 4935.) Loi qui autorise la Vente de plusieurs Canaux

appartenant à l'Etat.

Du 23 Décenibre 1809. NAPOLÉON , par la grâce de Dieu et les constitutions, EMPEREUR DES FRANÇAIS, Ror D'ITALIE, PROTECTEUR DE LA CONFÉDÉRATION DU RHIN, &c. &c. &c. à tous présens et à venir , SALUT.

LE CORPS LÉGISLATIF a rendu , le 23 décembre 1809, le décret suivant, conformément à la proposition faite au nom de l'Empereur et Roi, et après avoir entendu les orateurs du Conseil d'état et le président de la commission de l'administration intérieure.

DÉCRET. ART. 1.'' Le Gouvernement est autorisé à vendre les vingt-une portions deux tiers appartenant à l'État dans le canal du Midi.

Seront égaleinent vendus les canaux d'Orléans et de Loing , le canal du Centre et celui de Saint-Quentin.

2. Le produit de la vente de ces canaux sera versé à 12 caisse d'amortissement; il sera d'abord employé à terminer

1.° Le canal Napoléon, qui joint le Rhin à la Saone,
2.° Le canal de Bourgogne, qui joint la Seine à la Saone,
3.° Le grand canal du Nord, qui joint l'Escaut au Rhin.
IV Série.

Q

1.

- Le surplus des fonds sera destiné à des travaux relatifs à la communication du canal de l'Ourcq avec la Meuse, à l'amélioration de la navigation de la Seine, de la Marne, et à l'accroissement des moyens de communication avec Paris, ainsi qu'à des travaux d'utilité publique.

3. L'évaluation et estimation des canaux et portions de canaux désignés en l'article 1.", les conditions générales et la forme de la vente, le mode de transmission de la propriété aux acquéreurs, le mode de jouissance par les actionnaires , le régime de leur association et le mode d'administration des canaux aliénés, seront fixés par des réglemens d'administration publique. Collationné à l'original, par nous président et secrétaires du Corps

législatif. Paris, le 23 Décembre 1809. Signé FONTANES, président ;. HENIN, Aroux, Louis DūFEU, RAGONGILLET, secrétaires.

MANDONS et ordonnons que les présentes, revêtues des sceaux de l'État, insérées au Bulletin des lois, soient adressées aux Cours, aux Tribunaux et aux autorités administratives , pour qu'ils les inscrivent dans leurs registres, les observent et les fassent observer; et notre Grand-Juge Ministre de la justice est chargé d'en surveiller la publication.

Donné en notre palais des Tuileries, le deuxième jour du mois de Janvier de l'an 1810.

Signé NAPOLÉON.
Vu par nous Archichancelier de l'Empire,

Signé CAMBACÉRÉS.
Le Grand-Juge Ministre de la

Par l’Empereur: justice,

Le Ministre Secrétaire d'état, Signé DUC DE MASSA. Signé H. B. DUC DE BASSANO.

« PreviousContinue »