Page images
PDF
EPUB

d'une discussion approfondie, et celui de l'opinion du public;

Ayant résolu de rendre solennelle et mémorable la distribution des prix que nous nous sommes réservé de décerner nous-mêmes,

Nous 'AVONS DÉCRÉTÉ et décRÉTONS ce qui suit :

TITRE PREMIER.

De la Composition des prix. ABT. 1." Les grands prix décennaux seront au nombre de trente-cinq, dont dix-neuf de première classe, et seize de seconde classe.

2. Les grands prix de première classe seront donnés,

1.° Aux auteurs des deux meilleurs ouvrages de sciences mathématiques ; l’un, pour la géométrie et l'analyse pure; l'autre, pour les sciences soumises aux calculs rigoureux, comme l'astronomie, la mécanique, &c.

2.° Aux auteurs des deux meilleurs ouvrages de sciences physiques; l'un, pour la physique proprement dire , la chimie, la minéralogie, &c. l'autre, pour la médecine, l'anatomie, &c.

3.

• A l'inventeur de la machine la plus importante pour les arts et les manufactures;

4.° Au fondateur de l'établissement le plus avantageux l'agriculture;

:: Au fondateur de l'établissement le plus utile à l’industrie;

6.° A l'auteur de la meilleure histoire ou du meilleur morceau d'histoire générale, soit ancienne, soit moderne;

7.o A l'auteur du ineilleur poème épique;

8.° A l'auteur de la meilleure tragédie représentée sur nos grands théâtres ;

9.° A l'auteur de la meilleure comédie en cinq actes, présentée sur nos grands théâtres ;

à

re

10. A l'auteur de l'ouvrage de littérature qui réunira, au plus haut degré, la nouveauté des idées, le talent de la composition et l'élégance du style;

u.° Á l'auteur du meilleur ouvrage de philosophie en général, soit de morale, soit d'éducation;

12.° Au compositeur du meilleur opéra représenté sur le théâtre de l'académie impériale de musique;

13.o A l'auteur du meilleur tableau d'histoire;

14.• A l'auteur du meilleur tableau représentant un sujet honorable

pour

le caractère national; is. A l'auteur du meilleur ouvrage de sculpture, sujet héroïque;

16. A l'auteur du meilleur ouvrage de sculpture, dont le sujet sera puisé dans les faits mémorables de l'histoire de France;

17.° A l'auteur du plus beau monument d'architecture. 3. Les grands prix de seconde classe seront décernés,

1. A l'auteur de l'ouvrage qui fera l'application la plus heureuse des principes des sciences mathématiques ou physiques à la pratique ;

2.° A l'auteur du meilleur ouvrage de biographie;

3.° A l'auteur du meilleur poème en plusieurs chants, didactique , descriptif, ou, en général, d'un style élevé;

4.° Aux auteurs des deux meilleurs petits poèmes, dont les sujets seront puisés dans l'histoire de France;

5.° A l'auteur de la meilleure traduction en vers de poèmes grecs ou latins;

6.° A l'auteur du meilleur poème lyrique mis en musique et exécuté sur un de nos grands théâtres ;

7.° Au compositeur du meilleur opera-comicre, représenté sur un de nos grands théâ tres;

8.° Aux traducteurs de quatre ouvrages , soit manascrits, soit imprimés en langue orientale oy en langue ancienne, les plus utiles soit aux sciences, soit à l'histoire, soit aux belles lettres, soit aux arts;

1

9. Aux auteurs des trois meilleurs ouvrages de gravure en taille-douce, en médaille, et sur pierre fine;

10.o A l'auteur de l'ouvrage topographique le plus exact et le mieux exécuté.

4. Outre le prix qui lui sera décerné, chaque auteur recevra une inédaille qui aura été frappée pour cet objet.

TITRE II.

Du Jugement des Ouvrages, 5. Conformément à l'article 7 du décret du 24 fructidor an XII, les ouvrages seront examinés par un jury composé des présidens et des secrétaires perpétuels de chacune des quatre classes de l'institut. Le rapport du jury, ainsi que le procès-verbal de ses séances et de ses discussions, seront remis à notre ministre de l'intérieur, dans les six mois qui suivront la clôture du concours.

Le concours de la seconde époque sera fermé le 9 novembre 1818.

6. Le jury du présent concours pourra revoir son travail jusqu'au 15 février prochain, afin d'y ajouter tout ce qui peut être relatif aux nouveaux prix que nous venons d'insti

tuer.

7. Notre ministre de l'intérieur, dans les quinze jours qui suivront la remise qui lui aura été faite du rapport du jury, adressera à chacune des quatre classes de l'institut, la portion de ce rapport et du procès-verbal relative au genre des travaux de la classe.

8. Chaque classe fera une critique raisonnée des ouvrages qui ont balancé les suffrages , de ceux qui ont été jugés, par le jury, dignes d'approcher des prix, et qui ont reçu une mention spécialement honorable.

Cette critique sera plus développée pour les ouvrages jugés dignes du prix; elle entrera dans l'examen de leurs beautés et de leurs défauts, discutera les fautes contre les règles de la langue ou de l'art, ou les innovations heureuses ; elle ne négligera aucun des détails propres à faire connaître les exemples à suivre et les fautes à éviter.

9. Ces critiques seront rendues publiques par la voie de l'impression

Les travaux de chaque classe seront remis par son président au ministre de l'intérieur, dans les quatre inois qui suivront la communication faite à l'institut.

10. Notre ministre de l'intérieur nous soumettra , dans le cours du mois d'août suivant, un rapport qui nous fera connaître le résultat des discussions.

II. Un décret impérial décerne les prix.

TITRE III.

De la Distribution des Prix, 12. La première distribution des prix

aura lieu le 9 novembre 1810, et la seconde distribution le 9 novembre 1819, jour anniversaire du 18 brumaire. Ces distributions se renouvelleront ensuite tous les dix ans, à la même époque de l'année.

13. Elles seront faites par nous, en notre palais des TuiSeries, où seront appeles les princes, nos ministres et nos grands officiers, des députations des grands corps de l'État, le grand-naître et le conseil de l'université impériale, et l'ins

titut en corps.

14. Les prix seront proclamés par notre ministre de l'intérieur; les auteurs qui les auront obtenus, 'recevront de notre main les médailles qui en consacreront le souvenir.

15. Notre ministre de l'intérieur est chargé de l'exécution du présent décret, qui sera inséré au Bulletin des lois,

Signé NAPOLÉON.

Par l'Empereur : Le Ministre Secrétaire d'état, signé H. B. DUC DE BASSANO.

(N.° 4800.) DÉCRET IMPÉRIAL qui dissout l'état-major

de l'Armée d'Allemagne, et déclare le prince de Neuchâtel Major-général de l'Armée d'Espagne.

Au palais des Tuileries, le 28 Novembre 1809. NAPOLÉON, EMPEREUR DES FRANÇAIS, ROI D'ITALIE, et PROTECTEUR DE LA CONFÉDÉRATION DU RIN, &c. &c.

Nous AVONS DÉCRÉTÉ ET DÉCRÉTONS ce qui suit :

ART, 1." A dater du 1.'' décembre prochain, toute la correspondance relative à l'armée d'Allemagne passera au ministre de la guerre : l'état-major de cette armée sera dissous, et le prince de Neuchâtel cessera d'y exercer les fonctions de major-générat.

2. A dater de cette époque, le prince de Neuchâtel sera déclaré major-général de l'armée d'Espagne : il recevra la correspondance de cette arınée, et transmettra nos ordre s; notre ministre de la guerra conservant néanmoins la correspondance du corps d'armée de Catalogne, et transmetant nos ordres audit corps.

3. Tous nos ministres sont chargés de l'exécution du présent décret.

Signé NAPOLÉON.

Par l'Empereur : Le Ministre Secrétaire d'état, signé H. B. DUC DE BASSANO.

(N.° 4801.) DÉCRET IMPÉRIAL qui autorise l'acceptation,

1.° d'une somme de 1000 francs, offerte en donation par la D." Lagleyre à l'hospice de Castel-Jaloux (Lot-et-Garonne); 2.° de deux Legs de 1000 francs chacun , faits au même hospice par les D." Joret et Soulier. (Schönbrunn, 29 Août 1809.)

« PreviousContinue »