Page images
PDF
EPUB

LA

FRANCE LITTÉRAIRE.

PROSATEURS ET POÈTES.

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][graphic][merged small][merged small][merged small][merged small]

BRUNSWICK,
GEORGE WESTERMANN, LIBRAIRE - ÉDITEUR.

1891,

HENRY MORSE STEPHCL

PREFACE.

Les

ves plus violents bouleversements ne sauraient rompre la chaine qui lie le présent au passé. Tout se tient dans l'ordre politique et social. La littérature, qui est l'expression fidèle de la société, doit par conséquent former un ensemble qu'il faut parcourir dans son entier pour saisir le caractère particulier des diverses époques d'une langue, et se faire une juste idée de l'esprit, de la mission et de l'influence des écrivains de chaque siècle. Nous n'avions donc qu'à nous laisser guider par cette vérité, banale aujourd'hui, pour tracer le plan de l'ouvrage que nous offrons au public. Il fallait raconter la naissance et la formation de la langue française, reproduire ses développements et les crises qu'elle a subies, indiquer son génie propre; il fallait enfin faire connaître exactement le mouvement des idées et donner une histoire de la littérature. C'est ce que nous avons essayé dans l'Introduction et dans les Tableaux littéraires qui précèdent les six périodes que nous avons distinguées.

Notre but étant d'offrir aux élèves un guide sûr et complet de l'histoire de la littérature, nous avons dû songer plutôt à faire, dans les Tableaux littéraires, un résumé des nombreux travaux publiés en France sur ce sujet, qu'à composer un ouvrage neuf, auquel le manque d'espace nous eut empêché de donner toute la perfection désirable. Nous avons donc consulté les savants écrits de MM. Ampère, Baron, Chevallet, Demogeot, Fuerison, Gérusez, Magnin, Nisard, Raynouard, Sainte-Beuve, Saint-Marc-Girardin, Sayous, Villemain, etc.; nous avons cherché à les rendre accessibles aux jeunes intelligences en les fondant dans un nombre assez restreint de pages. Toutes les fois que nous l'avons pu, ce sont ces célèbres maîtres eux-mêmes que nous avons fait parler; ce sont eux qui apprécient et qui jugent.

Il est absolument nécessaire de connaitre l'homme pour juger l'écrivain sans prévention. Nous avons donc mêlé à la critique littéraire les détails les plus caractéristiques de la vie des auteurs qui ont surtout influé sur leur siècle, et consacré une notice biographique à ceux des écrivains de moindre importance dont nous avons donné des extraits.

On s'étonnera au premier abord de ne pas trouver dans ce livre des citations d'un assez grand nombre d'auteurs qu'on est habitué à voir figurer dans presque toutes les chrestomathies. Mais, en y réfléchissant, on reconnaîtra que ces galeries bariolées de morceaux choisis dans les poètes et les prosateurs du troisième et même du quatrième ordre ont une influence très pernicieuse. Quand on est loin des lieux où une langue est parlée dans toute sa pureté, le seul moyen d'en acquérir une connaissance complète, d'en pénétrer le génie, d'en apprécier toutes les qualités, c'est de l'étudier historiquement dans les ouvrages des grands maîtres. L'imitation des meilleurs modèles en tous genres peut seule apprendre à parler et à écrire avec élégance et pureté.

Le présent recueil ne porte l'enseigne d'aucun préjugé d'école, d'aucun système exclusif: il réserve à côté des grands écrivains des XVIIe et XVIIIe siècles une

« PreviousContinue »