Page images
PDF
EPUB

j'ai dû veiller à ce qu'il ne dépérit pas; et j'ai peut-être quelquefois été assez heureux pour que vous ayez pensé qu'il avait fructifié entre mes mains.

FIN DE LA PREMIÈRE PARTIE ET DU TOME

PREMIER.

[ocr errors]

II'. LEÇON.

pag.
Du principe des facultés de
l'ame, et de l'influence du langage sur
nos opinions.

con

Division du cours de philosophie en trois par

ties. Objet de la première partie. Prin-
cipe des facultés de l'âme, suivant Con-
dillac. Ce qu'il. a ajouté à la doctrine des
autres philosophes. Il ne suffit

pas

de
naître le principe ou l'origine, soit des facul-
tés de l'âme, soit des idées ; il faut aussi en
connaître la génération. Nous parlerons ,
en commençant ,, la langue que parlent
tous les philosophes. Énumération des
facultés qu'ils admettent. Recherche du
principe de ces facultés. Comment ,
adoptant le langage des philosophes, on
est amené à conclure que la sensation est
le principe des facultés de l'âme. Incerti-
tude, ou fausseté de cette conclusion. .. 73

en

1

111€. LEÇON.

Système des facultés de l'áme,
par Condillac.

[ocr errors]

On avait confondu les facultés de l'âme avec les

idées. Condillac, après les avoir distin-
guées , a donné le système , ou l'analyse
des facultés de l'àme. Suivant cet auteur,
on les trouve toutes dans la faculté de sen-

[ocr errors]

pag. tir : l'attention , la comparaison , le jugement, la réflexion, l'imagination, le raisonnement, et, par conséquent, l'entendement. Ou y trouve encore le besoin, le malaise, l'inquiétude , le désir, les passions , l'espérance ; et, par conséquent, la volonté. De l'entendement et de la volonté, résulte la pensée. D'où l'on conclut que toutes les facultés de l'âme ne sont que des transformations de la sensation. Réflexion sur ce système. Annonce d'un système différent ..

85

IV. LEÇON.

Autre système des facultés de

l'âme.

Nécessité d'insister sur l'étude des facultés de

l'âme. Qu'il faut distinguer trois choses
dans les sensations. Que l'âme est tour à
tour passive et active, et que la sensibilité
n'est pas une faculté. Que nous ignorons
la manière dont le corps et l'âme influent
réciproquement l'un sur l'autre; mais

que
cette connaissance ne nous est pas néces-
saire pour expliquer le système des facul-
tés de l'âme. Que l'entendement n'a pas
son principe dans la sensibilité. Que le
nombre plus ou moins grand des sensations
éprouvées , influe très-peu sur les déve-

« PreviousContinue »