Oeuvres complètes de Voltaire, Volume 36

Front Cover
Imprimerie de la Société littéraire-typographique, 1784
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 294 - de mauvais médecins. C'eft nier la connaiflance du cours des aftres , parce qu'il ya eu des aftrologues; c'eft nier les effets évidens de la chimie, parce que des chimiftes charlatans ont prétendu faire de l'or. Les gens du monde encore plus ignorans que ces petits théologiens difent : Voilà des bacheliers
Page 35 - part. LE BRACHMANE. Voici comme la deftinée arrangea la chofe. En avançant le pied gauche, comme j'ai l'honneur de vous dire, je fis tomber malheureufement dans l'eau mon ami Eriban, marchand perfan, qui fe noya. Il avait une fort jolie femme qui convola avec un marchand arménien ; elle eut une fille qui
Page 77 - fou que tous mes compatriotes enfemble; je compofai un gros livre de contes à dormir debout, rempli d'ordures, dans lequel je tournai en ridicule toutes les fuperftitions, toutes les cérémonies, tout ce qu'on révérait dans mon pays . dans toutes les conditions, depuis celle de roi
Page 262 - fe feront furement moqués de ceux qui font au nord ; &: cela ne fe pardonne point. Il y aura eu une grande émulation entre les deux villages; quelque fille, quelque femme aura été enlevée. Les jeunes gens fe feront battus à coups de poing , de gaules & de pierres à plufieurs reprifes. Les chofes
Page 282 - Entendons-nous, s'il vous plaît. Je n'admets point l'efclavage du corps parmi les principes de la fociété. Je dis feulement qu'il vaut mieux pour un vaincu être efclave que d'être tué , en cas qu'il aime plus la vie que la liberté. Je dis que le nègre qui fe vend eft un fou
Page 237 - à des lois. Le defpotifme n'eft que l'abus de la monarchie, une corruption d'un beau gouvernement. J'aimerais autant mettre les voleurs de grand chemin au rang des corps de l'Etat que de placer les tyrans au rang des rois. A. Vous ne me parlez pas de la vénalité des emplois de
Page 117 - alimens les plus falutaires , comme fi on ne pouvait plaire à DIEU que par un mauvais régime. Les autres fe mettent au cou un carcan , dont quelquefois ils fe rendent très-dignes ; ils s'enfoncent des clous dans les cuifles , comme fi leurs cuifles étaient des planches ; le peuple les fuit en foule. Si un roi donne quelque
Page 110 - au confeil des dieux ; mais ce Vulcain me paraîtrait un miférable charlatan, s'il avait caché dans le corps de ces trépieds quelqu'un de fes garçons qui les fit mouvoir fans qu'on s'en aperçût. Il ya de froids rêveurs qui ont pris pour une belle imagination l'idée de faire rouler des planètes par des génies qui les
Page 123 - us u. JE ne vous répéterai pas tous les lieux communs qu'on débite parmi nous depuis cinq ou fix mille ans fur toutes les vertus. Il y en a qui ne font que pour nous-mêmes, comme la prudence pour conduire nos âmes , la tempérance pour gouverner nos corps ; ce
Page 117 - de manger eft aux corps! La loi naturelle permet à chacun de croire ce qu'il veut , comme de fe nourrir de ce qu'il veut. Un médecin n'a pas le droit de tuer fes malades parce qu'ils n'auront pas obfervé la diète qu'il leur a prefcrite. Un prince n'a pas le droit de faire pendre ceux de fes

Bibliographic information