Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" Dans nos souhaits innocents, nous désirions être tout vue, pour jouir des riches couleurs de l'aurore; tout odorat, pour sentir les parfums de nos plantes; tout ouïe, pour entendre les concerts de nos oiseaux; tout cœur, pour reconnaître ces bienfaits.... "
Paul et Virginie - Page 241
by Henri Bernardin de Saint-Pierre - 1789 - 252 pages
Full view - About this book

Études de la nature: Paul et Virginie. L'Arcadie

Bernardin de Saint-Pierre - Nature - 1788
...que « Virginie est heureuse, je veux aussi « mourir pour me rejoindre à Virginie. *> ÉTUDES « source de la beauté d'où découle tout ce « qui...la terre , mon ame « voit, goûte, entend, touche immédiateu ment ce qu'elle ne pouvoit sentir alors « que par de foibles organes. Ah ! quelle « langue...
Full view - About this book

TAYLOR INSTITUTION LIBRAY

ST. GILES OXFORD - 1788
...toute* « qui est agréable sur la terre , mon âme « voit, goûte, entend, touche immédiate.« ment ce qu'elle ne pouvoit sentir alors ,« que par de foibles organes. Ah ! quelle # langue pourvoit décrire ces rivages d'un « orient éternel que j'habite pour tou*« jours ? Tout ce qu'une...
Full view - About this book

Études de la nature, Volume 4

Bernardin de Saint-Pierre - 1795
...ouïe , pour entendije les concerts de nos oi« seaux ; tout cœur, pour reconnaître ces bien« faits. Maintenant à la source de la beauté « d'où découle tout ce qui est agréable sur la « terre , mon âme voit , goûte , entend , touche « immédiatement ce qu'elle ne pouvait sentir « alors que par...
Full view - About this book

Paolo e Virginia: del signor J.B.H. de Saint-Pierre ...

Bernardin de Saint-Pierre - Mauritius - 1795 - 250 pages
...source „ de la beauté , d'où découle tout ce qui j, est agréable sur la terre , mon âme voit , 3, goûte , entend , touche immédiatement *„ ce qu'elle ne pouvoit sentir alors que „ par de foibïes organes. Ah ! quelle •> „ langue ppurroit décrire ces rivages d'un „ orient éternel...
Full view - About this book

Études de la Nature, Volume 4

Bernardin de Saint-Pierre - 1797
...oifl seaux ; tout cœur, pour reconnaître ces bien« faits. Maintenant à la source de la beauté <i d'où découle tout ce qui est agréable sur la «..., entend , touche « immédiatement ce qu'elle ne pouvait sentir « alors que par de faibles organes. Ah ! quelle « langue pourrait décrire ces rivages...
Full view - About this book

La chaumière indienne

Jacques Henri Bernardin de Saint Pierre - 1824
...plantes ; tout ouïe, pour entendre les con" certs de nos oiseaux ; tout cœur, pour re" connoître ces bienfaits. Maintenant à la " source de la beauté...alors que par de " foibles organes. Ah ! quelle langue pour" roit décrire ces rivages d'un orient éternel " que j'habite pour toujours. Tout ce qu'une "...
Full view - About this book

Oeuvres complètes de Jacques-Henri-Bernardin de Saint-Pierre, Volume 6

Bernardin de Saint-Pierre - French literature - 1825
...plantes: .tout ouïe, « pour entendre les concerts de nos oiseaux; tout « cœur, pour reconnaître ces bienfaits. Maintenant « à la source de la beauté...goûte, « entend, touche immédiatement ce qu'elle ne « pouvait sentir alors que par de faibles organes. « Ah ! quelle langue pourrait décrire ces rivages...
Full view - About this book

Oeuvres complètes de Jacques-Henri-Bernardin de Saint-Pierre, Volume 6

Bernardin de Saint-Pierre - 1825
...plantes: tout ouïe, « pour entendre les concerts de nos oiseaux; tout ' « cœur, pour reconnaître ces bienfaits. Maintenant « à la source de la beauté...découle tout ce qui « est agréable sur la terre, mon âme voit, goûte, « entend, touche immédiatement ce qu'elle ne « pouvait sentir alors que par de...
Full view - About this book

Le répertoire littéraire; or, Choice selections from the best French authors ...

French authors - 1839
...nos plantes; tout ouïe, pour entendre les concerts de nos oiseaux ; tout cœur, pour reconnaître ces bienfaits. Maintenant, à la source de la beauté...découle tout ce qui est agréable sur la terre, mon âme voit, goûte, entend, touche immédiatement ce qu'elle ne pouvait sentir alors que par de faibles...
Full view - About this book

Paul et Virginie: et La chaumière indienne

Bernardin de Saint-Pierre - 1845 - 162 pages
...nosplantes; tout ouïe, pour entendre , , les concerts de nos oiseaux; tout cœur, pour reconnaître ces , , bienfaits. Maintenant, à la source de la...découle ,, tout ce qui est agréable sur la terre, mon âme voit, goûte, ,entend, touche immédiatement ce qu'elle ne pouvait sen, tir alors que par de faibles...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF