Revue canadienne, Volume 7

Front Cover
Alphonse Leclaire
Revue canadienne, 1870 - Canada

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents


Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 234 - Rome, l'unique objet de mon ressentiment ! Rome, à qui vient ton bras d'immoler mon amant ! Rome qui t'a vu naître, et que ton cœur adore ! Rome enfin que je hais parce qu'elle t'honore...
Page 637 - Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et les portes de l'enfer ne prévaudront point contre elle.
Page 136 - Rome ! my country ! city of the soul ! The orphans of the heart must turn to thee, Lone mother of dead empires ! and control In their shut breasts their petty misery. What are our woes and sufferance ? Come and see The cypress, hear the owl, and plod your way O'er steps of broken thrones and temples, Ye ! Whose agonies are evils of a day — A world is at our feet as fragile as our clay. The Niobe of nations ! there she stands, Childless and crownless, in her voiceless woe ; An empty urn within her...
Page 774 - There was a hardness in his cheek, There was a hardness in his eye, As if the man had fixed his face, In many a solitary place, Against the wind and open sky...
Page 640 - Que contre la coutume de tous leurs prédécesseurs un ou deux souverains pontifes, ou par violence, ou par surprise, n'aient pas assez constamment soutenu , ou assez pleinement expliqué la doctrine de la foi; consultés de toute la terre, et répondant durant tant de siècles à...
Page 135 - C'est là que chacun d'eux, près de sa fosse prête, Spectre vivant, S'exerçait à la lutte, ou reposait sa tête En attendant ! Pour se faire d'avance...
Page 234 - Saper ses fondements encor mal assurés! Et, si ce n'est assez de toute l'Italie, Que l'Orient contre elle à l'Occident s'allie; Que cent peuples unis des bouts de l'univers Passent pour la détruire et les monts et les mers. Qu'elle-même sur soi renverse ses murailles, Et de -ses propres mains déchire ses entrailles; Que le courroux du ciel allumé par mes vœux Fasse pleuvoir sur elle un déluge de feux!
Page 316 - Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages : Tout Bourgeois veut bâtir comme les grands Seigneurs, Tout petit Prince a des Ambassadeurs, Tout Marquis veut avoir des Pages.
Page 88 - Mais des motifs encore plus pressants doivent parler à votre cœur dans le moment présent. Vos serments, votre religion, vous imposent une obligation indispensable de défendre de tout votre pouvoir votre patrie et votre Roi. Fermez donc, Chers Canadiens, les oreilles, et n'écoutez pas les séditieux qui cherchent à vous rendre malheureux, et à étouffer dans vos cœurs les sentiments de soumission à vos légitimes supérieurs, que l'éducation et la religion y avaient gravés.
Page 154 - Comme il disait ces mots, Du bout de l'horizon accourt avec furie Le plus terrible des enfants Que le Nord eût portés jusque-là dans ses flancs.

Bibliographic information