Raphaël: Peinture de Portraits, Volume 2

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 75 - L'homme de cour doit être distingué mais non pas affecté, avoir de" la noblesse et non de la recherche, éviter toute apparence de hauteur, être humble et ne jamais provoquer l'envie, proportionner la plaisanterie au rang et au caractère de chacun. Voilà pour ses relations avec ses égaux. Voici ses devoirs envers le prince : obéissance, dévouement, sacrifice absolu, mais non pas inconscient. « Vous devez obéir à votre seigneur en ce qui lui est utile et honorable, non en ce qui lui est...
Page 77 - ... platoniciens de son temps. De quintessence en quintessence, il monte jusqu'à une de ces extases d'où les beaux yeux d'Emilia Pia ont peine eux-mêmes à le tirer. « Prenez garde, seigneur Pietro, que votre âme, emportée par de telles pensées, ne quitte votre corps. » — « Ce ne serait pas, signora, le premier miracle que l'amour opérerait en moi. » Tel est ce livre fameux, dont La Rochefoucauld, le meilleur des juges en cette affaire, ne parlait que comme d'un absolu chef-d'œuvre....
Page 158 - Alors je connus qui elle était, et je la priai de s'arrêter un peu pour me parler. . . Elle me répondit : « Comme « je t'aimais avec mon corps mortel, ainsi je t'aime « délivré de mon corps. . . » Et moi : « Mon Casella,
Page 263 - Pierre m'ont conté, dit Commines, et à pulsieurs aultres l'ont dit, en se raillant et moquant de lui, qu'ils estoient ébahis comme si tôt accorda si grande chose, et à quoi ils ne s'attendoient pas. » (Mém. de Comm., liv. VII, ch. vu, p. 198.) Il se sauva, déguisé en valet, et se réfugia à Bologne d'abord, à Venise ensuite. Le cardinal Jean, de son côté, n'eut que le temps de troquer sa pourpre contre le froc d'un...
Page 136 - On appela ces nouveaux arche t airhcls à recouvrements. la main du centre de gravité1. Tout fut calculé dès lors dans la distribution des forces et dans les proportions de l'archet. La certitude désormais était telle, qu'en soumettant à l'analyse géométrique les données de cette grande expérience, on arrive à...
Page 158 - je t'aimais avec mon corps mortel, ainsi je t'aime « délivré de mon corps. . . » Et moi : « Mon Casella, « ... si une nouvelle loi ne t'enlève pas la mémoire « et l'usage de ces chants amoureux qui avaient...
Page 141 - ... de mélancolie, s'abaissent vers l'instrument comme pour l'interroger. Cette tête, toute vibrante de pathétiques accords, fait presque à elle seule les frais de ce premier croquis '. On voit au-dessous, cependant, une très scrupuleuse étude de la main droite qui tient l'archet. La baguette est prise entre le pouce et l'index légèrement infléchi ; le petit doigt, par son mouvement tout à fait indépendant, donne à l'ensemble de la main plus d'élégance et de légèreté. Raphaël est...
Page 64 - Il avait dû, dans sa jeunesse, épouser Clarisse de Médicis, fille de Pierre de Médicis et d'Alphonsine Orsini4. Ce mariage, arrangé pendant vait réellement; mais je reconnais dans vos paroles l'amour que vous me portez, et je vous affirme que, pour peindre une belle femme, j'ai besoin d'en voir plusieurs, à la condition que Voire Seigneurie soit avec moi afin de m'aider à choisir. Mais, étant privé de bons juges et de belles femmes, je me sers d'une certaine idée qui me vient à l'esprit....
Page 167 - Les éclairs de ses yeux, la sueur qui inondait son visage, le gonflement de ses veines, tout annonçait le feu intérieur dont il était embrasé3. » Et les accords passionnés de son violino ajoutaient quelque chose de surnaturel à son exaltation poétique4...
Page 27 - ... déjà un si prodigieux abus du pittoresque, il maintient les traditions de l'art simple. En peignant le portrait d'Inghirami, il a tout sacrifié à cette simplicité; il l'a poussée même à outrance, jusqu'à l'exclusion des artifices les plus autorisés. On citerait difficilement une tête d'un dessin à la fois aussi large et aussi arrêté, d'un modelé plus ferme et en apparence moins monté, d'un relief plus puissant et qui dévoile moins ses moyens. Il n'ya pas l'ombre d'orfèvrerie...

Bibliographic information