Les points obscurs de la vie de Molière: les années d'étude, les années de lutte et de vie nomade, les années de gloire -mariage et ménage de Molière

Front Cover
I. Liseux, 1877 - Dramatists, French - 407 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents


Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 312 - J'ai beau voir ses défauts et j'ai beau l'en blâmer, En dépit qu'on en ait, elle se fait aimer: Sa grâce est la plus forte, et sans doute ma flamme De ces vices du temps pourra purger son âme.
Page 307 - Non; mon cœur à présent vous déteste, Et ce refus lui seul fait plus que tout le reste Puisque vous n'êtes point en des liens si doux Pour trouver tout en moi, comme moi tout en vous, Allez, je vous refuse, et ce sensible outrage De vos indignes fers pour jamais me dégage.
Page 281 - Quoi? j'aurai dirigé son éducation Avec tant de tendresse et de précaution, Je l'aurai fait passer chez moi dès son enfance, Et j'en aurai chéri la plus tendre espérance, MOn cœur aura bâti sur ses attraits naissans Et cru la mitonner pour moi durant treize ans, Afin qu'un jeune fou dont elle s'amourache Me la vienne enlever jusque sur la moustache...
Page 328 - Cela est vrai, elle a les yeux petits ; mais elle les a pleins de feu, les plus brillants, les plus perçants du monde, les plus touchants qu'on puisse voir.
Page 159 - On m'a vu ce que vous êtes , Vous serez ce que je suis. Cependant j'ai quelques charmes Qui sont assez éclatants Pour n'avoir pas trop d'alarmes De ces ravages du temps. Vous en avez qu'on adore ; Mais ceux que vous méprisez Pourraient bien durer encore Quand ceux-là seront usés.
Page 206 - Trivelin, ou quelque autre sur le théâtre, faire ridiculement le juge, le prince ou le roi, aussi les véritables précieuses auraient tort de se piquer lorsqu'on joue les ridicules qui les imitent mal.
Page 338 - voulez-vous que je fasse? leur dit-il; il ya cinquante pauvres ouvriers « qui n'ont que leur journée pour vivre; que feront-ils si l'on ne joue « pas? Je me reprocherais d'avoir négligé de leur donner du pain un seul « jour, le pouvant faire absolument.
Page xiii - ... rien de la vie de Molière, et il se trompe dans tout, ne sachant pas même les faits que tout le monde sait.
Page 310 - Comme elle étoit encore fort jeune quand je l'épousai, je ne m'aperçus pas de ses méchantes inclinations, et je me crus un peu moins malheureux que la plupart de ceux qui prennent de pareils engagements. Aussi le mariage ne ralentit point mes empressements : mais je lui trouvai tant d'indifférence que je commençai à m'apercevoir que...
Page 263 - J'ai souffert qu'elle ait vu les belles compagnies, Les divertissements, les bals, les comédies; Ce sont choses, pour moi, que je tiens de tout temps Fort propres à former l'esprit des jeunes gens; Et l'école du monde, en l'air dont il faut vivre, Instruit mieux, à mon gré, que ne fait aucun livre : Elle aime à dépenser en habits, linge et nœuds; Que voulez-vous?

Bibliographic information