Page images
PDF
EPUB

G. GArrick,

Arrick, (Mr.) excellent & premier Acteur du Théatre Anglois,

80. Gafparibout, jolie polissonnerie du Comédien Grando

val,

102.

118.

Gausin, (Mdle.) joue Bérénice avec grand succès, raison particulière qu'on en donne,

I13. Génie, ce que c'est; de deux fortes; Comparaison de divers Auteurs à cet égard,

79. Géomètres, commencent à s'humaniser, 109. Glover, (Mr.) sa Boadicée,

117. Godin, (Mr.) fait directeur de l'Académie des Gardes de la Marine à Cadiz ,

88. Gottingue , ( Mrs. les Journalistes de ) leur Jugement

sur quelques Articles de l'Encyclopédie, Goût du beau , quel il doit être, vol. 4. page 11. Goût des Anglois, s'étend à plus d'objets que celui

des François, pag. 24. vol. 4. Espèce d'apologie des François à cet égard, Lettre

976 Graffigny, (Mde. de) sa Cénie,

72. 95Guettard , (Mr.) sa Géographie intérieure & phyfique ,

90. Gunning, (Les Demoiselles) deux soeurs, de la plus

grande beauté, leur portrait, 73. Le Mariage de la Cadette , page 317. 3e. volume; de l'ainée, page 24. vol. 4.

H.

H Aller, (Mr.) ses poèsies,

108. Hareng, (La pêche du) Réflexion sur le succès de

cette pêche entreprise par les Anglois, 92. Hay, ( Mr.) son Elay sur la Laideur, 117.

Hera

80.

cée ,

86.

Herculaneum, (Lettre sur les Peintures d') senti-

ment de Mr. Venuti sur ces Peintures,
Hérissant, (Mr.) son Anatomie du Coucou, annon-

II3.
Hill, (Mr. le Docteur) quelques-uns de ses ouvra-
ges, 112. dit avoir vu couler les esprits animaux,

112. II 3
Histoire Parlementaire, le meilleur livre Anglois

de 1751 ,
Histoire Littéraire du Règne de Louis 14. par Mr.
l'Abbé Lambert,

89.
Hogarth, (Mr.) fon Analyse de la Beauté, son idée
appliquée à la beauté du stile,

117
Houzard , occupé à chasser les mouches pendant le

diner,
Humor, ce que c'est, discussion à ce sujet, réfuta-

tion de Mr. de Muralt & de Mr. l'Abbé Leblanc,
les François ont leur humor,

II4•
Huse, ou Hus, (Mdle.) débutante à la Comédie

Françoise sous les Auspices de Mdle. Cléron, 82.
83. Perd d'un coté & gagne de l'autre,

92.

108.

[ocr errors]

J Allabert, (Mr.) a connu le pouvoir des poin-

88.

tes en électricité,

106.
Jansenistes, se soumettent aux volontés du Roi, 72.
Jésuites, (Dernière Assemblée des ) proposition fai-

te à cette Assemblée,
Impôt sur la Galanterie ,
Job, inoculé, dit-on, par le Diable,

108.
Joigny, (L'Enfant de ) qui a été 31. ans dans le
ventre la mère,

116.
Jordan, (Mr.) fon éloge,

115.

III

V 3

Irs

L

ΙΙΙ.

Irlandois, balourdises qu'on leur prête , vengeance

qu'ils en tirent , Illes Aottantes, (Le Naufrage des ) roman trop al

légorique, Isocrate, (Traduction de quelques morceaux d')

15. K.

118.

K Ing, (Mr.) son fpe&acle de Physique expéri

mentale,

106. . Koenig, (Mr. le Professeur) fa dispute avec Mr. de

Maupertuis, 107. 118. Annonce de son nouvel ouvrage,

118,

L.

L Anga

Angage poétique, avantage des Anglois & des Italiens sur les François à cet égard pas fi confidérable qu'ils le pensent; les François ont un langage poëtique très rigoureux; combien peu l'ont obfervé, & combien de fois les meilleurs poëtes y ont manqué,

103. Lattagnant, (Mr. de) Conseiller au Parlement, la

Comédie du Fat, tracasserie à ce sujet, 73. Lattagnant, (Mr. l'Abbé de) frère du précédent, ses jolies chansons,

73. Launoi, (Mr. de ) sa manière d'en user avec les Saints,

71. Laurès, (Mr. le Chevalier) fon Epitre au Roi sur

l'Etablissement de l'Ecole Roïale-Militaire, 74. ses petits poëmes couronnés à l'Académie Françoise

en 1751, Leblanc, (Mr. l'Abbé ) ses Lettres sur les Anglois

comparées avec celles de Mrs. de Voltaire & de Muralt,

Le

84.

71.

107.

Lebæuf, (Mr. l'Abbé) fon anecdote sur la Reine

de Saba , 88. ses dissertations sur les Usages des François dans leurs repas,

90. Lépicié, (Mr.) son Catalogue des Tableaux du Roi,

106. Lewis, (Mdle.) grande & belle demoiselle de la

Cour d'Angleterre, Liotard, (Mr.) très célèbre Peintre Genevois, son

sentiment sur l'effet des tableaux, 83. Les femmes de moïenne beauté craignent son pinceau,

107. Lise, (Mr. de) la carte des nouvelles découvertes des Russes &c.

III. Lopès de Véga , comme il fait parler l'amour, 87. Louis, ( Mr.) sa dispute avec Mr. Bruhier, Lulian, ( Mdle. de) pensionnée,

69. Luxembourg, (Mde. la Duchesse de ) les jolis vers à Mde. la Ducheffe de la Valièrę,

84. Lyttelton, (Mr. le Chevalier) fait élever une Rui

ne au bout de son parc, page 23. vol. 4.

93.

Mably, (Mr. l'Abbé de) les Observations sur les

Romains, 74. 78. Son caractère d'esprit, d'humeur ,

74. Macclesfield (Mylord ) élu Président de la Société

Roïale de Londres, Macquer, (Mr.) fa théorie du bleu de Prusse annoncée,

113. Maintenon, (Mde. de) ses Lettres, son carac

II2.

tère,

II2.

Mainvillers, (Mr. de) fon Petit- maître Philosophe, 83. Ses Huit Philosophes Aventuriers, 06.

Mairan, (Mr. de) la dispute avec Mr. Euler sut
les Agrores boréales,

IOI

Manon, (la chassieuse, ) son Portrait,

91:

Marivaux, (Mr. de ) fes complimens au nom de

l'Académie Françoise, sa manière d'écrire, 74:

ses réflexions sur les Hommes &e., dixit, 84.

Marmon el, (Mr.) son Epitre au Roi, avec l'En-

voi à Mde. de Pompadour, 69. 72. A mis l'épée

à la main contre Mr. Fréron, 72. Son Ægyptus, 73.

Ses pièces vantées avant la représentation,

Ton Poëme sur l'Ecole Roïale-militairé; vers de

ce Poëme comparés avec ceux de Corneille en

pareil cas; second Poëte de France s'il se corrige

de quelques défauts, 79. Sa Guirlande , 88. Son

Opéra d'Acanthe & Céphile, 90. Ses Héraclis

des, 105. Ses vers sur la convalescence de Mr.

le Dauphin,

Marsy, (Mr. l'Abbé de) son édition •de Rabelais ,

ses Poèmes latins,

114.

Martinelli, ( Mr.) san Istoria critica della vita cie

vile,

Mason, (Mr.) sa tragédie d’Elfride, critiquée , 98

& 100.

Masque de fer, (L'homme au)

996

Maty , ( Mr. le Docteur ) fon Journal Britannique, 80.

Maupertuis, ( Mr. de) Revue badine de quelques-

uns de les ouvrages, &c. 79. Sa Lettre sur le

Progrès des sciences, 84. 98. 115. Sa réputation

Semble décliner un peu, son éloge, excuses à ce

Philosophe au sujet de la Lettre 79. Refexions à

propos de cela sur la liberté & la sincérité litté.

raires, 87. Sa dispute avec Mr. Koenig, 107. Le

yoïage au Pole , à qui en apartient la gloire, 113.

114 Son mérite mathématique, son mérite mal

évalud

« PreviousContinue »