Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" Il est affligeant de penser, mais il est vrai de dire que, même chez les nations les plus prospères , une partie de la population périt tous les ans de besoin. "
Les idées du Père Bontemps: journal d'un paysan - Page 37
by Abel Noël - 1907
Full view - About this book

(509 p.)

Jean-Baptiste Say - 1819
...que leurs moyens d'exister le permettent, mais encore un peu au-delà. Il est affligeant de penser, mais il est vrai de dire que, même chez les nations...partie de la population périt tous les ans de besoin. Ce n'est pas que tous ceux qui périssent de besoin meurent positivement du défaut de nourriture ,...
Full view - About this book

Traité d'économie politique, ou Simple exposition de la manière ..., Volume 2

Jean Baptiste Say - Economics - 1826
...que leurs moyens d'exister le permettent , mais encore un peu au-delà. Il est affligeant de penser, mais il est vrai de dire que, même chez les nations...plus prospères, une partie de la population périt (i) Les préjugés de mœurs ou de religion qui s'opposent à la réserve que les hommes mettent dans...
Full view - About this book

Traité d'économie politique: ou simple exposition de la manière ..., Volume 2

Jean Baptiste Say - Economics - 1826
...que leurs moyens d'exister le permettent, mais encore un peu au-delà. Il est affligeant de penser, mais il est vrai de dire que, même chez les nations...plus prospères, une partie de la population périt (i) Les préjugés de mœurs ou de religion qui s'opposent à la réserve que les hommes mettent dans...
Full view - About this book

Economie politique chrétienne, ou, Recherches sur la nature et les causes du ...

Alban de Villeneuve-Bargemont - Agricultural colonies - 1837 - 676 pages
...leurs moyens d'exister le leur permettent , mais encore un peu au-delà : il est affligeant de penser , mais il est vrai de dire que, même chez les nations...partie de la population périt tous les ans de besoin, non pas positivement du défaut de nourriture , mais parce qu'elle n'a pas tout ce qui est nécessaire...
Full view - About this book

Traite d'economie politique: ou Simple exposition de la maniere dont se ...

Jean Baptiste Say, Horace Emile Bay - Economics - 1841 - 640 pages
...que leurs moyens d'exister le permettent , mais encore un peu au-delà. Il est affligeant de penser, mais il est vrai de dire que, même chez les nations les plus prospères , une partie de la populalion périt tous les ans de besoin. Ce n'est pas que tous ceux qui périssent de besoin meurent...
Full view - About this book

Qu'est-ce que la science sociale?, Volume 3

Jean-Guillaume-César-Alexandre-Hippolyte baron de Colins - Social sciences - 1854
...« où elle a lieu. » M. THIERS, Rapp. sur l'Assistance publique. « 11 est affligeant de penser, mais il est vrai « de dire : que même chez les nations...de la population périt « tous les ans de besoin. » J.-B. SAY. « La misère est la sauvegarde de l'igno« rauce. » ROYER-COLLARD. « Le vieux système...
Full view - About this book

Qu'est-ce que la science sociale?, Volume 3

Jean-Guillaume-César-Alexandre-Hippolyte baron de Colins - Social sciences - 1854
...« où elle a lien. » M. THIERS, Rapp. tur l'Assittones publique. « 11 est affligeant de penser, mais il est vrai « de dire : que même chez les nations les plus « prospéres, une partie de la populanon péril « tous les ans de besoin. » J.-B. SAV. « La misére...
Full view - About this book

Annales de la Société de médecine pratique de la province d'Anvers, établie ...

1847
...Cependant SAY paraît avoir eu les campagnes en vue quand il écrivait : « II est affligeant de penser mais il est vrai de dire que » même chez les nations...de la » population périt tous les ans de besoin ..... tantôt c'est un » malade ou un homme affaibli qu'un peu de repos remettrait, ou » bien à...
Full view - About this book

Histoire des paysans ... 1200-1850, Volume 2

Joseph Eugène Bonnemère - Agriculture - 1856
...sa maison.» — De Lancosmes-Brèves, Maux et remède», 30, 31. (1) «II est affligeant de penser, mais il est vrai de dire que, même chez les nations...partie de la population périt tous les ans de besoin. Ce n'est pas que tous ceux qui périssent de besoin meurent positivement du défaut de nourriture,...
Full view - About this book

Science sociale, Volume 5

Jean-Guillaume-César-Alexandre-Hippolyte baron de Colins - Social sciences - 1857
...a également osé dire : — « Il est affligeant de penser, mais il est vrai de dire que, niêuie chez les nations les plus prospères, une partie de la population périt tous les ans de hesoin ; » — La société actuelle vous répond : que, MM. Blanqui, Micliel Chevalier elJ. B. Say...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF