Vaux-de-Vire d' Olivier Basselin et de Jean Le Houx suivis d'un choix d'anciens Vaux-de-Vire et d'anciennes chansons normandes, avec notes philologiques par A. Asselin [and others].

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page i - ... je dirais volontiers si décent, quand on pense que les plus obscènes turpitudes, imprimées dans le même temps, nous sont parvenues en nombre et ont échappé à la proscription dont on veut que les chansons de Basselin aient été l'objet. Je suis assez porté à croire que leur extrême rareté est plutôt le résultat assez naturel de leur popularité même, et que ces petits volumes, d'un usage si nécessaire, qu'on ne cessait probablement...
Page 95 - TOUT à l'entour de nos remparts Les ennemis sont en furie : Sauvez nos tonneaux , je vous prie ! Prenez plus tost de nous...
Page 131 - Que l'on fasse ceste eau servir Ou à faire le pot bouillir, Ou à tremper la morue! Icy n'en entrera jà. L'eau le monde submergea, Et la terre en fut perdue. Qu'on en arrose le jardin ! Mais d'en aller...
Page 34 - Il en a tousjours assez. Coule à val , et loge , loge ! Il fait grand bien à la gorge. N'est pas cestuy-la logé ? En est-il demeuré goutte ? De la soif, sans point de doute, Je me suis tres bien vengé.
Page 59 - Et de faisans : Aussi, pour garder ce poinct, N'en avons point. Nous avons pourtant Tout nostre content De mets, pour nostre repas, Bien delicats; Mais nous n'avons pas la faim, De vieille main. Donc, permettez-nous (Je parle pour tous), d'un K, lettre initiale du nom du roi. On s'est longtemps servi, en Normandie surtout, du mot de Karolus ou Carolus, pour désigner une somme de dix deniers.
Page xvi - Vire... se font grand nombre de gros draps de petits prix, qui se distribuent par tout le royaume pour les habits des pauvres villageois.
Page 34 - Ta bonté , ô sidre beau , De te boire me convie ; Mais pour le moins, je te prie, Ne me trouble le cerveau. Coule à val , et loge , loge ! Il fait grand bien à la gorge.
Page 47 - LE VIN EST UN BON REMÈDE Je ne trouve en ma medecine Simple qui soit plus excellent Que la noble plante de vigne, D'où le bon vin clairet provient. Il n'ya...
Page 227 - Pour complaire à ces filles : Leur baillant de l'argent Pour avoir des coquilles, Hélas! pour avoir des coquilles. 4 Rouen ! Rouen ! Tu ty dois resjouyr : (bis) Car tu as veu Tes ennemys fuyr ; Les enfants de misère Qui t'ont voulu occir, Faire grand vitupère, Hélas ! faire grand vitupère.

Bibliographic information