Correspondance littéraire, philosophique et critique de Grimm et de Diderot, depuis 1753 jusqu'en 1790, Volume 13

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents


Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 25 - Maudit soit l'auteur dur dont l'âpre et rude verve , Son cerveau tenaillant , rima malgré Minerve ; Et , de son lourd marteau martelant le bon sens , A fait de méchants vers douze fois douze cents
Page 99 - Palatine estimait autant la galanterie qu'elle en aimait le solide. Je ne crois pas que la reine Elisabeth d'Angleterre ait eu plus de capacité pour conduire un État. Je l'ai vue dans la faction, je l'ai vue dans le cabinet, et je lui ai trouvé partout également de la sincérité.
Page 214 - Histoire d'Hérodote, traduite du grec, avec des remarques historiques et critiques, un essai sur la chronologie d'Hérodote et une table géographique, par M. Larcher. Paris, Musier, 1786, 7 vol. in-8, veau rac., dos orné, tr.
Page 385 - ... l'abus dans ce nouveau période fut une espèce d'emphase magistrale , une audace imprudente, une sorte de fanatisme dans les opinions, et surtout un ton affirmatif et dogmatique, qui faisait dire à Fontanelle, alors dans sa centième année et témoin encore de cette révolution Je suis effrayé de l'horrible certitude que je rencontre à présent partout.
Page 290 - Galiani ne les eût interrompus comme ceci : Mes amis, je me rappelle une fable; écoutez-la; elle Sera peut-être un peu longue, mais elle ne vous ennuiera pas. Un jour, au fond d'une forêt, il s'éleva une contestation sur le chant entre le rossignol et le coucou. Chacun prise son talent. « Quel oiseau , disait le coucou, a le chant aussi facile, aussi simple, aussi naturel et aussi mesuré que moi?
Page 206 - Quelque nonchalance qu'eut d'ailleurs son maintien, il y avait naturellement dans le port de sa tête, et surtout dès qu'il parlait avec action, beaucoup de noblesse, d'énergie et de dignité. Il...
Page 473 - Prêtez-moi l'un et l'autre une oreille attentive. Je ne veux point ici rappeler le passé, Ni vous rendre raison du sang que j'ai versé : Ce que j'ai fait, Abner, j'ai cru le devoir faire. Je ne prends point pour juge un peuple téméraire : Quoi que son insolence ait osé publier, Le ciel même a pris soin de me justifier. Sur...
Page 379 - Dans sa loge lui-même il tombe embarrassé. Excusez ma longueur ; cette scène cruelle Sera pour moi d'ennuis une source éternelle. J'ai vu, messieurs, j'ai vu ce maître si chéri Traîné par un exempt que sa main a nourri.
Page 11 - Pour vous, monsieur, qui, en calomniant mes intentions et mes motifs, m'avez forcé de vous traiter avec une dureté que la nature n'a mise ni dans mon esprit, ni dans mon cœur; vous que je ne provoquai jamais, avec qui la guerre ne pouvait être ni utile ni honorable; vous que je plains sincèrement d'avoir pu descendre jusqu'à prostituer votre plume, déjà trop avilie, à servir la cupidité de ceux-là...
Page 24 - La mollesse oppressée Dans sa bouche à ce mot sent sa langue glacée, Et lasse de parler, succombant sous l'effort , Soupire , étend les bras , ferme l'œil et s'endort.

Bibliographic information