Page images
PDF
EPUB
[ocr errors]

SERMONS.

[ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small]

POUR LE DIMANCHE

DE LA SEPTUAGÉSIME.

Eminente dignité des pauvres dans l'Eglise : leurs droits, leurs prérogatives : comment et pourquoi les riches doivent honorer leur condition, secourir leur misère, prendre part à leurs priviléges.

Erunt novissimi primi, et primi novissimi.
Les derniers seront les premiers, et les premiers seront

les derniers. Matth. xx. 16.

Parcet pauperi et inopi, et animas pauperum salvas faciet. Il pardonnera au pauvre et à l'indigent, et il sauvera les

pauvres. Ps. LXXI. 23.

ames des

Encore que ce qu'a dit le Sauveur Jésus, que les premiers seront les derniers, et que les derniers seront les premiers, n'ait son entier accomplissement que

dans la résurrection générale, où les justes, que le monde avoit méprisés, rempliront les premières places, pendant que les méchans et les impies, qui ont eu leur règne sur la terre, seront honteusement relégués aux ténèbres extérieures; toutefois ce renversement admirable des conditions humaines est déjà commencé dès cette vie, et nous en voyons les premiers traits dans l'institution de l'Eglise. Cette

BOSSUET. XII.

1

cilé merveilleuse, dont Dieu même a jelé les fondemens, a ses lois et sa police, par laquelle elle est gouvernée. Mais comme Jésus-Christ son instituteur est venu au monde, pour renverser l'ordre que l'orgueil y a établi; de là vient que sa politique est directement opposée à celle du siècle : et je remarque cette opposition principalement en trois choses. Premièrement, dans le monde les riches ont tout l'avantage et tiennent les premiers rangs : dans le royaume de Jésus-Christ la prééminence appartient aux pauvres, qui sont les premiers-nés de l'Eglise , et ses véritables enfans. Secondement , dans le monde les pauvres sont soumis aux riches, et ne semblent nés que pour les servir: au contraire, dans la sainte Eglise , les riches n'y sont admis qu'à condition de servir les pauvres. Troisièmement, dans le monde les grâces et les priviléges sont pour les puissans et les riches; les pauvres n'y ont de part que par leur appui : au lieu que dans l'Eglise de Jésus-Christ les grâces et les bénédictions sont pour les pauvres,

et les riches n'ont de privilége que par leur moyen. Ainsi cette parole de l'Evangile, que j'ai choisie pour mon texte , s'accomplit déjà dès la vie présente ; « Les derniers » sont les premiers, et les premiers sont les der» niers » : puisque les pauvres, qui sont les derniers dans le monde , sont les premiers dans l'Eglise; puisque les riches, qui s'imaginent que tout leur est dû, et qui foulent aux pieds les pauvres, ne sont dans l'Eglise que pour les servir; puisque les grâces du nouveau Testament appartiennent de droit aux pauvres, et que les riches ne les reçoivent que par

« PreviousContinue »