Bibliothèque universelle et revue suisse

Front Cover
Bureau de la Bibliothèque universelle, 1889 - Agriculture

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 160 - Tu me demandes donc, ma chère enfant, après avoir lu mon sermon sur la science des femmes, d'où vient qu'elles sont condamnées à la médiocrité ? Tu me demandes en cela la raison d'une chose qui n'existe pas et que je n'ai jamais dite. Les femmes ne sont nullement condamnées à la médiocrité; elles peuvent même prétendre au sublime, mais au sublime féminin. Chaque être doit se tenir à sa place, et ne pas affecter d'aulres perfections que celles qui lui appartiennent.
Page 161 - ... etc. ; mais elles font quelque chose de plus grand que tout cela : c'est sur leurs genoux que se forme ce qu'il ya de plus excellent dans le inonde : un honnête homme, et une honnête femme.
Page 236 - N'eût fait que mettre enfin Satan à la raison : Et si Renaud, Argant, Tancrède et sa maîtresse N'eussent de son sujet égayé la tristesse.
Page 567 - On n'entendra jamais piaffer sur une route Le pied vif du cheval sur les pavés en feu ; Adieu, voyages lents, bruits lointains qu'on écoute, Le rire du passant, les retards de l'essieu., 0 '/-> .. . Les détours imprévus des pentes variées, Un ami rencontré, les heures oubliées, L'espoir d'arriver tard dans un sauvage lieu.
Page 329 - Il faudra de ces choses dont on ne mange guère , et qui rassasient d'abord ; quelque bon haricot bien gras , avec quelque pâté en pot bien garni de marrons. Là , que cela foisonne.
Page 161 - Pâques, et la chose me paraît d'autant plus aisée , qu'il me paraît certain que tu ne m'as pas bien compris. Je n'ai jamais dit que les femmes soient des singes : je te jure, sur ce qu'il ya de plus sacré , que je les ai toujours trouvées incomparablement plus belles, plus aimables et plus utiles que les singes. J'ai dit seulement, et je ne m'en dédis pas , que les femmes qui veulent faire les hommes ne sont que des singes : or, c'est vouloir faire l'homme que de vouloir être savante. Je...
Page 161 - ... c'est un compliment fait à quelque jolie femme, ou bien c'est une des cent mille et mille sottises qu'il a dites dans sa vie. La vérité est précisément le contraire. Les femmes n'ont fait aucun chef-d'œuvre dans aucun genre. Elles n'ont fait ni l'Iliade, ni l'Enéide, ni la Jérusalem délivrée ; ni Phèdre, ni Athalie, ni Rodogune, ni le Misanthrope, ni Tartufe...
Page 160 - Si une belle dame m'avait demandé , il ya vingt ans : « Ne croyez-vous pas, Monsieur, qu'une dame pourrait être un grand général comme un homme ? » Je n'aurais pas manqué de lui répondre : « Sans doute, Madame. Si vous commandiez une armée , l'ennemi se jetterait à vos genoux , comme j'y suis moi-même; personne n'oserait tirer, et vous entreriez dans la capitale- ennemie au son des violons et des tambourins.
Page 160 - C'est le chien et le cheval. Permis aux poètes de dire : Le donne son venule in excellenza Di ciascun arte ove hanno posta cura. Je fai fait voir ce que cela vaut. Si une belle dame m'avait demandé, il ya vingt ans : « Ne croyez-vous pas, Monsieur, qu'une dame pourrait être un grand général comme un homme? », je n'aurais pas manqué de lui répondre : « Sans doute, Madame. Si vous commandiez une armée, l'ennemi se jetterait à vos genoux, comme j'y suis moi-mênie ; personne n'oserait tirer...
Page 160 - Qui m'empêche d'en savoir en astronomie autant que Newton ?" je lui aurais répondu tout aussi sincèrement: " Rien du tout, ma divine beauté ! Prenez le télescope : les astres tiendront à grand honneur d'être lorgnés par vos beaux yeux, et ils s'empresseront de vous dire tous leurs secrets.

Bibliographic information